Affiche Lorenzo

Critiques de Lorenzo

Film de (1992)

Science, conscience, et héroïne de l’âme.

La probabilité d’apprécier un tel film semblait infime : son affiche, son sujet, sa place dans la filmographie de Miller, davantage concerné par le fun des cascades de Mad Max ou les pas de danse glaciaire des pingouins, son esthétique encore bien marquée par les années 80… Probabilité à peu près aussi faible que celle qu’affrontent les parents du... Lire l'avis à propos de Lorenzo

21 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Un combat de tous les instants

En 1991, 4 ans après la sortie de son dernier film, The Witches of Eastwick, Miller commence le tournage de Lorenzo’s Oil. 6 ans se sont écoulés depuis la fin de sa trilogie Mad Max. Il est temps pour Miller de passer à autre chose. De passer à autre chose en réalisant un film sur la médecine, alors que Miller était médecin avant de devenir... Lire l'avis à propos de Lorenzo

8 1
Avatar Anto_Lang
9
Anto_Lang ·

En pleine tempête

Un rouleau-compresseur émotionnel. Désespérés face à la maladie de leur fils, les parents du jeune Lorenzo décident de chercher eux-mêmes un remède, quitte à sacrifier du temps au chevet du garçon pour se plonger dans les ouvrages médicaux et tenter, sans relâche, de trouver une solution malgré les diagnostics. En toute logique, un tel sujet aura tôt fait de déclencher les réflexes... Lire l'avis à propos de Lorenzo

17 3
Avatar Fritz_the_Cat
8
Fritz_the_Cat ·

La guerre est déclarée.

On connait bien sûr George Miller pour Mad Max, Babe, Happy Feet, mais beaucoup moins pour ce film, qui est passé plus ou moins inaperçu à l'époque, mais que j'ai trouvé magnifique, une grande leçon de vie, d'autant plus que l'histoire qui nous est racontée est réelle. Le film raconte comment les parents d'un enfant touché par une maladie orpheline, l'adrénoleucodystrophie, vont se... Lire l'avis à propos de Lorenzo

2
Avatar Boubakar
9
Boubakar ·

L'exorciste

Filmer un mélodrame à la manière d'un film d'horreur, c'est le pari fou que Georges Miller s'est lancé en réalisant Lorenzo. En adaptant sa mise en scène sur le point de vue des parents, le réalisateur se lâche et fait un énorme doigt d'honneur à l'académisme chère à ce type de sujet. Sa caméra ne cachera rien du calvaire vécu par les deux courageux parents , ce que certains pourront prendre... Lire la critique de Lorenzo

Avatar cesarsanchez
8
cesarsanchez ·

Critique de Lorenzo par Arnold_Berry

L'affiche ne vend pas du rêve, on dirait un vieux téléfilm pour femme au foyer diffusé sur M6. Pourtant, dans ce drame poignant sur une famille en lutte contre la maladie de l'ALD, George Miller livre une oeuvre puissante. On sent bien, dans le récit des faits très documenté, l'ancienne carrière médicale du réalisateur. Le duo Sarandon/Nolte est royal. Lire la critique de Lorenzo

Avatar Arnold_Berry
8
Arnold_Berry ·

L'oeuvre du médecin cinéaste

Voici un film peu connu, exhumé des tréfonds de la filmographie de George Miller, dont je me repaît à l'occasion du séisme de l'année, Mad Max : Fury Road. Cet homme a produit un travail artistique étonnant, naviguant à travers les genres en élançant ses envies de vitesse grisante au moyen de sa caméra voltigeuse et de sa narration fulgurante, atteignant des sommets de délire hallucinogène... Lire la critique de Lorenzo

1
Avatar SylentWolf
7
SylentWolf ·

Attention spoiler!

Ambiance vieillotte au programme, séquences mélodramatiques tire-larmes, et durée du film pourraient en décourager plus d'un. Pourtant, Lorenzo est un film qui mérite d'être vu, pour le sujet qu'il traite : un enfant qui devient à l'âge de 5 ans, la proie subite d'une maladie super-rare et incurable. C'est un film éprouvant, et qui a le mérite de faire réfléchir le spectateur sur ce sujet dont... Lire la critique de Lorenzo

1
Avatar Silencio
5
Silencio ·