Avis sur

Lou ! Journal infime par Atom3-029

Avatar Atom3-029
Critique publiée par le

Cela se sent à des kilomètres, le public de Lou ! Journal infime sera certainement constitué de fans de la BD originale, d’enfants et de spectateurs venus spécialement dans l’optique de dézinguer les adaptations françaises de ces dernières années. Pourtant, la présente comédie a déjà un petit plus pour mettre en confiance face aux Boule et Bill et autres Les Profs : le réalisateur est le même que l’auteur et dessinateur de la BD culte. Ça a l’air de rien et on pourrait même se dire que ce n’est pas son job de faire des films et que ça pourrait lui être préjudiciable. C’est pourtant ce qui facilite évidemment la retranscription fidèle de l’ambiance dans des adaptations aussi diverses que Persepolis ou Aya de Yopougon et, désormais, Lou !.

En pensant aux spectateurs les plus jeunes, les producteurs ont une fâcheuse tendance à nous prendre pour des cons. Ici, ce n’est pas du tout le cas. Tout l’univers tient parfaitement la route et étonne par son inventivité à l’heure où les comédies populaires françaises pêchent pas mal. Plus encore, il parvient à faire rire, tant pour l’humour décalé que pour le côté vraiment improbable du décor et des personnages. En clair, ce qui faisait déjà le charme de la BD transposé sur grand écran, avec une véritable adaptation aux codes cinématographiques. C’est pourquoi l’aspect coloré ne manquera probablement pas l’appellation de « cinéma carton-pâte » chez qui se montre clairement insensible à ce côté volontairement artificiel.

Pour le reste, Lou ! reste largement adapté à différents publics sans vraiment tenir compte de l’âge. Chose rare dans ce genre de films : le long-métrage dispose d’une bande-originale plus que potable et de séquences extravagantes au possible, allant jusqu’à l’animation « japonaise » – de qualité, c’est dire – et aux fusillades lasers futuristes. De fait, en opposition aux idées préconçues que l’on pourrait avoir, Lou ! n’est pas un film en toc. On sent qu’il y a du travail derrière et ça donne d’autant plus envie d’apprécier le rendu final qui, de toute façon, est déjà de l’ordre du plaisir non-coupable. La sincérité n’a jamais suffi à rendre une œuvre bonne mais c’est sûr que ça peut aider.

Qu’en est-il des acteurs ? Relativement mauvais. Ludivine Sagnier s’avère sans surprise assez drôle en mère « indigne » et Kyan Khojandi est plutôt marrant également. Le bon côté que les enfants apportent au long-métrage est d’avoir la tête de l’emploi. Lola Lasseron colle très bien au personnage de Lou, Eden Hoch à celui de Mina etc. Néanmoins, les enfants du film sont – de manière générale – trop amateurs et jonglent souvent mal avec les répliques pourtant prometteuses. C’est là la faiblesse principale de Lou !, qui s’impose toutefois comme un divertissement barré et de qualité, doté d’un univers haut en couleurs qui met de bonne humeur. Joli renouvellement du genre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2016 fois
34 apprécient

Autres actions de Atom3-029 Lou ! Journal infime