Affiche Love

Critiques de Love

Film de (2015)

Critique de Love par Quintin Leneveu

Dès ses premières affiches volontairement provocante, Love faisait scandales. N'ayant rien fait pour enrayer cela, la production à vendu le film comme le premier porno romantique de l'histoire. De la pornographie pourtant on en est loin. Certes, le film se concentre beaucoup sur la sexualité d'un couple, à grand coup de scènes de sexe non simulé et plus qu'explicites. Pourtant, ce n'est pas... Lire l'avis à propos de Love

1
Avatar Quintin Leneveu
8
Quintin Leneveu ·

2 filles, 1 garçon … , l'arche de Noé

In the Mood for Love … et un god Ils s'aiment follement les uns les autres ou plutôt croient s'aimer. C'est ce que l'on voit à l'écran tout le film. Et comme ils sont jeunes et chauds ils baisent souvent. Certes. Du coup ils pratiquent le triolisme, vont dans des clubs échangistes, se font arrêter etc … Ils confondent évidemment l'amour avec la dépendance et... Lire l'avis à propos de Love

2 2
Avatar Fiuza
3
Fiuza ·

Enter the Love.

Gaspar Noé is back ! 6 ans après Enter the Void, le cinéaste concrétise enfin son "mélodrame pornographique" (selon ses dires), projet qu'il porte depuis une quinzaine d'années et qui avait été avorté pour faire naître Irréversible, Cassel et Belluci refusant un film à tendance trop sexuelle. Qu'en est-il de ce fantasme de film ? Love commence. Il y a le... Lire la critique de Love

1 1
Avatar Blonde Vega
7
Blonde Vega ·

Un documentaire pédagogique pour jeunes consommateurs de porno

1 - Attention les jeunes, dans la vraie vie les filles ont des poils. Oui, même les jolies filles, souvent elles ont des buissons pas très jardinés et ça n'est pas sale. Surtout si elles sont jolies. 2 - Le préservatif, c'est bien mais faut faire attention quand même... Si tu mets ton weewee dans le trilili tu risques de te faire pincer très fort ! Et après t'as un enfant, et après... Lire la critique de Love

1 3
Avatar claucloc
3
claucloc ·

Obsessions pour les enluminures

Après le grand drame psychédélique et très niais qu'était Enter the Void, Gaspar creuse dans un sillon désagréable qui est celui du mélo crillard et expose une nouvelle fois de plus ses plus grandes obsessions, à savoir : Des pénis (en érection toujours) de préférence en vue intérieure pour voir le miracle s'accomplir. Lui (au travers d'un héros encore une fois crâne... Lire la critique de Love

1
Avatar Narval
6
Narval ·

VWXYZ

Love c'est pas amour. Entre les deux, il y a plus qu'une simple traduction. L'anglais utilisé dans la langue française échappe aux tracas du quotidien. L'annonceur avant secret story était, je ne sais plus si ça l'est toujours, durex. La marque de préservatif avait ce slogan génial: Durex, Love, Sexe. Trois mots brefs, deux x qui enchâssent un s. Un rythme parfait. Le L de love est comme une... Lire la critique de Love

1
Avatar Limaginarium
6
Limaginarium ·

Murphy est un salaud, donc Gaspar aussi.

Je me suis bien fait avoir par ce film. Je partage entièrement l'avis que les scènes sexuelles sont réalistes et crues. Ça permet de donner au personnage une certaine dimension un peu moins habituelle. Il y a du potentiel. Néanmoins la complémentarité des scènes s'estompe rapidement : ça devient vite des scènes gratuites qui sont beaucoup trop longues pour ce qu'elles veulent donner et qui... Lire l'avis à propos de Love

1
Avatar Drekin
3
Drekin ·

Les yeux grands fermés, assistez à l'odyssée sexuelle de Gaspard Noé

Je craignais un truc vraiment chiant. Finalement ça passe même si ça ne vaut pas une turlutte dans un minibus. Le scénario est assez minimaliste, il ne se passe pas grand chose. Plusieurs choses m'ont gêné. D'abord, la volonté de vouloir secouer la ligne du temps. Ce n'est pas totalement inutile, mais c'est juste que dans la première moitié, il en abuse beaucoup trop sans que ça serve... Lire la critique de Love

1
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Entre Satie et porno

Love est une matérialisation de l'amour dans ses formes les plus extrêmes et les plus sombres mais dans ce film, bien qu'empruntant plusieurs chemins de l'amour, la représentation n'en est pas forcément fidèle et authentique. Il y a parfois un peu de confusion, des longueurs et un héros antipathique mais des moments toutefois magiques. L'amour est beau, souvent. Que ce soit lorsqu'on fait... Lire la critique de Love

2
Avatar Andika
8
Andika ·

Critique de Love par homocavernus

Love a été très durement critiqué, et très injustement aussi, sans doute. Love n'est pas un film porno, même s'il y a des scènes qui montrent des actes sexuels de façon crue et ce n'est pas non plus un film érotique, mais est-ce un film sur l'amour comme le laisse penser son titre ? Pas le même type d'amour que dans Amour de Haneke... Lire la critique de Love

1
Avatar homocavernus
8
homocavernus ·