Affiche Love Exposure

Critiques de Love Exposure

Film de (2009)

Chef d'oeuvre Sioniste : Love Exposure par Rawi & Fritz_The_Cat

"L'amour exposé" ! Ou, si l'on veut, l'amour trituré, agité, vécu envers et contre toutes les vicissitudes. Le film de Sono Sion, édité en DVD et Blu-Ray fin Mars 2013, n'a pas eu la chance de sortir au cinéma. Chance ou malchance car nul doute qu'il aurait dû subir de nombreuses coupes pour trouver le chemin des salles obscures. Au vu des thèmes qu'il aborde (chrétienté, sectarisme, violence... Lire l'avis à propos de Love Exposure

74 11
Avatar Rawi
9
Rawi ·

Love Exposure

On passe du rire hilarant en voyant une bande de losers magnifiques s’entrainer à prendre des photos sous les jupes des filles grâce à des techniques d’arts martiaux (voiture téléguidée qui passe sous un « tunnel » de jupes) à la haine la plus viscérale d’une fille qui mettra à mal la virilité de son père après que celui-ci l’ait battu année après année. Sono Sion, derrière un script... Lire la critique de Love Exposure

67 3
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·

Perversion, religion, émotion, punition, Japon, Sono Sion

Information : L’auteur de cette critique était encore sous le choc du visionnage lors de son écriture. Merci de votre compréhension. Autant le dire tout de suite, ce film ne dure pas 4 heures. Si ? Eh bien on ne les voit clairement pas passer, tellement le récit est entraînant, distrayant, passionnant. C’est pourtant bien cette durée qui me faisait peur lorsque j’ai lancé le film, mais il est... Lire l'avis à propos de Love Exposure

50 5
Avatar TheBadBreaker
10
TheBadBreaker ·

L’érection divine

A lire avec la musique du film, qui au bout de 5 écoutes vous rentrera forcément dans la tête, alors heureusement qu’elle est cool : https://www.youtube.com/watch?v=5w_k0XQP1Uw 3h57. 3h57, ça rebute. On trouve des excuses. « Je ne connais rien du cinéma asiatique », « le synopsis a l’air dégueulasse ». La vérité c’est que oui, Love Exposure est un film complètement barré, dans le bon sens du... Lire l'avis à propos de Love Exposure

43 19
Avatar Lucie L.
8
Lucie L. ·

Les souffrances du jeune pervers.

Alors, cette claque ? Echaudé par Why don’t you play in Hell, mais motivé par un ardent militant à sa cause (TheBad, pour ne pas le nommer, que je remercie au passage de m’avoir permis de le voir dans une si bonne qualité), voilà que je me lance dans le continent Love Exposure. Il est très facile de tout descendre dans ce film, pour peu qu’on reste sur nos attentes de cinéphiles européens ou... Lire la critique de Love Exposure

57 10
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

"Il faut bander du fond du coeur!"

Il est des films qui te montrent encore plus que d'autres le fossé qui te sépare de tes éclaireurs. De certains d'entres eux, car on ne choisit pas sans cesse ses éclaireurs de la même manière et pour en parler j'ai d'ailleurs mis en place une liste¹ que tu peux consulter et à laquelle je t'invite à participer sans plus attendre. Enfin si, attends au moins d'avoir fini de me lire, d'avance merci.... Lire l'avis à propos de Love Exposure

80 35
Avatar Kenshin
8
Kenshin ·

Son ? Sono...

Cette musique d'ambiance, cette musique qui balance, ces quelques paroles tristes, ces douces mélodies, l'amour est exposé. La vie... La vie démontrée, expliquée et observée. Récit allégorique d'une intelligence magnifiant bien plus que ses acteurs, Love Exposure se trouve sur son piédestal, indétrônable, rusé et à l'affût, Sion Sono domine l'Asie, du haut de son talent fortement acclamé. La... Lire l'avis à propos de Love Exposure

30 22
Avatar B0mbii
10
B0mbii ·

Original et dense.

(critique postée aussi sur allociné) Un film long, mais dans la longueur se justifie par la diversité des ambiances exposées au long de l'oeuvre ainsi que par la pluralité des thèmes abordés. Quatre heures sont ainsi un excellent format pour laisser monter en puissance une intrigue aussi riche qu'ici. Love exposure peut a priori dérouter, avec un scénario qui est à première vue assez... Lire la critique de Love Exposure

26 5
Avatar Guillaume J.
9
Guillaume J. ·

Critique de Love Exposure par Gwimdor

Le cinéma regorge de petits bijoux parfois parfois cultes à juste titre, et d'autres méconnus la faute à diverses raisons comme la commercialisation d'un film en France comme c'est le cs ici. Ce qu'il y a de bien également avec le Cinéma, c'est qu'un navet d'1h20 peut donner l'impression que le temps s'est arrêté tout comme une petite perle de plus de 4 heures peut défiler à toute vitesse,... Lire l'avis à propos de Love Exposure

17 1
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·

日本では、ユーモアと愛悪信者*

En me lançant dans "Love Exposure" j'avais peur car le film dure 4h, peur de m'ennuyer, peur que le récit ne me parle pas, peur de pas accrocher, mais j'ai rarement vu 4h défiler aussi rapidement de ma vie, sans dire qu'il n'y a pas de longueur ou d'ennui il y en a tellement peu qu'on a l'impression que le film ne dure que 2h . Sur ces 4h j'ai du sentir 10 allons 15 minutes de petites longueurs... Lire la critique de Love Exposure

48 2
Avatar Truman-
10
Truman- ·