Avis sur

Love Exposure par Argentoratum

Avatar Argentoratum
Critique publiée par le

Une belle grosse baffe. (attention spoil)
Un film que j'avais sous la main depuis quelques semaines, mais les 4h annoncés m'avait un peu rebuté.
C'est donc profitant de quelques verres de vin ingurgité et un relative sentiment de bien être que je me décide sur un coup de tête vers 2h30 du matin, de lancer le film, au pire j'arrêterais à la moitié et continuerait plus tard, mais finalement non, 4h d'une traite sans la moindre pause, sans le moins détournement de regard, littéralement pris par le film, dès les premières minutes, fasciné par l'intrigue et l'envie de connaître la suite.
Fasciné aussi par le côté exotique du film, étant pas habitué au cinéma moderne asiatique et japonais, ni même étant un lecteur de manga ou consommateur de culture jap, du coup cette sensation nouvelle pourrait tout à fait fausser mon avis, mais n'empêche que c'est une sensation extrêmement agréable.
L'aspect un peu téléfilm des premières secondes du film m'a laissé perplexe, au final cet aspect s'estompe largement au long du film, malgré quelques montages un peu kitsh parfois.
4h qui passe à une grande vitesse, tant le rythme est soutenu, tant les genres montrés sont variés, il y a très peu de longueur et chaque scène, chaque minute du film compte dans cet immense puzzle.
Les scènes marquantes se suivent et rien ne se ressemblent.
Pour les musiques, évidemment elles sont magnifiques même si ça peut paraître facile de mettre du beethoven ou du ravel, tout le monde peut le faire !
Je n'avais jamais vu un film réussir à mélanger humour, trash, drame, combat etc avec une cohérence tout à fait exceptionnel et c'est vraiment ce mélange des genres, ce passage d'un à l'autre qui offre toute l'intensité du film et l'impossibilité de s'ennuyer.
Un film qui arrive à me faire monter des larmes à la vue d'un mec travestit tenant et fixant son pénis, ce n'est pas à chaque film que ça arrive merde !
La tirade biblique c'est fort, il y a vraiment pas besoin d'être croyant pour être impressionné par la force que dégage certains bout de texte de ce vieux livre et elle te balance ça à la figure sans que tu ne puisses rien faire, tu encaisses et tu jubiles intérieurement.
Puis pour en revenir sur le scénario, bien que la fin se termine entre une poignée de main et les sourires des 2 protagonistes, on a bien à faire à une fin triste, parce que le mec qui vient de commettre un attentat et tuer plusieurs personnes à la lame et au sabre, à mon avis il est pas prêt de sortir et de se dépuceler !

Mais surtout après la fin du film, j'étais sur le cul, Il m'a fallu des minutes.. que dis je, des heures pour m'en remettre, et je pense que ça peut durer encore quelques temps, j'étais heureux d'avoir assisté à ce grand moment de cinéma alors même que je n'étais que devant ma télévision.
Mais aussi une sensation triste, l'impression d'être déjà monté dans le silver star et qu'à l'avenir je vais devoir me contenter de l'euromir au mieux, ce qui resterait tout compte fait, pas mal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 210 fois
Aucun vote pour le moment

Argentoratum a ajouté ce film à 4 listes Love Exposure

Autres actions de Argentoratum Love Exposure