Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

A lovely love story

Avis sur Love Story

Avatar ColonelFabien
Critique publiée par le

Love story est le film qui a réellement intronisé ce genre de film romantique à la Roméo et Juliette, mais avec toutes les thématiques et problèmes que l'ère actuelle à pu produire, ou faire évoluer, de manière à ce que le public actuel puisse se reconnaitre dans les personnages.

Love Story, pour faire simple, c'est la rencontre de deux enfants, qui s'aiment comme des adolescents, dans un monde d'adulte. Popularisé par sa musique, love story est l'histoire d'amour par excellence. S'aimer malgré le vent, le froid et les parents pas très content, unis dans la pauvreté, dans la maladie, mais avant tout dans l'amour. Le pitch de base est simple, pas besoin de discuter très longtemps du sens du film.

Ce qui fait sa beauté, c'est cette communion parfaite entre les deux acteurs qui jouent nos deux tourtereaux, cette synchronisation parfaite avec la musique (bénie sois-tu Francis Lai, compositeur du thème phare). Le scénario est beau, mais la mise en scène, malgré sa simplesse, l'est tout aussi. Qui n'a jamais rêvé de jouer dans la neige en compagnie de l'élue de son coeur ; de manger la neige située sur sa joue, avant de lui dévorer les lèvres... qui n'a jamais rêvé d'une passion aussi ardente que celle dévorant Oliver et Jennifer. Ce film est simple, et c'est justement ce qui fait sa beauté. Fi des passions à la Roméo et Juliette, deux personnes s'aiment et c'est ce qu'elles savent faire de mieux ! Des longs textes de trois pages, simplement pour parler des yeux de son élue ? Que nenni !
De la tchach, du "je t'aime moi non plus", puis du "et si on se mariait" , c'est ça qu'on veut, un peu de réalisme dans ce monde de brute bon Dieu !

En ce qui concerne la fin, elle ne fait que nous ramener à la réalité du monde, les gens meurent, et parmi ces gens, il peut y avoir l'élue de ton coeur. L'amour n'est pas plus fort que la mort, n'en déplaise à Shakespeare, pas de suicide tragi-comique, seulement une réconciliation entre père et fils pour clore cette magnifique histoire d'amour. Objectivité ? nope, après tout on ne s'excuse pas quand on aime...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 15 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ColonelFabien Love Story