En travers de la gorge,c'est exactement ça !

Avis sur Lovelace

Avatar Akamaru
Critique publiée par le

Et voilà un nouveau biopic sur la star du X Linda Lovelace,qui a défrayé la chronique dans les années 70. Après avoir révolutionnée le film érotique avec le culte "Gorge Profonde",Lovelace subit les foudres d'un mari violent qui ne la voit que comme un tiroir-caisse et un objet du désir,et tente d'échapper à l'industrie cinématographique et pornographique en écrivant ses mémoires. Icône du féminisme,déclencheuse de l'émancipation sexuelle,Lovelace eut une fin tragique en 2002. Le film est très loin de lui rendre justice. Tout d'abord,il survole trop rapidement les évènements. On comprend que c'est en réaction à des parents bigots que Lovelace intégra le milieu du X. Mais tout cela est très maladroitement amené. Le montage privilégie exagérément le personnage peu intéressant du mari(Peter Sarksgaard en roue libre). Quant au potentiel coquin,il s'évapore en provoquant involontairement le rire, l'irritation ou la gêne. Amanda Seyfried a certainement le physique de l'emploi(et pas qu'un peu!),mais elle est très jeune pour le rôle et son personnage reste fadasse. Tout à fait dispensable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 681 fois
4 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Akamaru Lovelace