Avis sur

Lucy

Avatar Alexis Guérin
Critique publiée par le

Parlons un peu de LUCY par Luc BESSON, je suis allé le voir hier, et bah… C’est une fois de plus un film « profond » qui va nécessiter moult visionnages avant d’en saisir le sens réel (si tant est qu’il y en ai un, je l’espère).
Ici, Luc Besson nous offre un personnage, LUCY, interprété par Scarlett JOHANNSON, qui se retrouve malgré elle dotée de facultés cérébrales plus importantes que le commun des mortels, allant jusqu’à pousser ses capacités intellectuelles jusqu’à leur paroxysme.

Je reconnais que les métaphores animales insérées dans le film sont suffisamment compréhensibles pour nous, pauvres gens, qui n’utilisons que 10% de nos capacités cérébrales (selon BESSON), mais personnellement, je n’ai pas vraiment vu d’intérêt concret. Ce film comporte quelques scènes de violence purement gratuites et quelque peu inutiles, pour exemple, la scène où LUCY prend le volant en plein Paris en créant des carambolages de partout, pourquoi est-ce qu’elle n’a pas « pilotée » les autres conducteurs pour les écarter de sa route à la manière de Bruce dans Bruce Tout Puissant ;). J’ai bien d’autres questions en stock, mais elles ont un caractère « spoilant » et je vais m’abstenir de les publier ici.

Justement en parlant de Bruce Tout Puissant, abordons donc le personnage interprété par Morgan FREEMAN, il s’agit d’un scientifique spécialiste du cerveau humain (évidemment, il porte une blouse blanche, comme tous les scientifiques du film afin de les repérer plus facilement:/ ), qui une fois qu’il rencontre LUCY conserver un calme vraiment parfait, (bien sûr, il voit quelqu’un capable de lire dans ses pensées, de contrôler les gens et la matière, mais pour lui, çà n’a rien de rédhibitoire). Mais une question, Morgan FREEMAN qui se retrouve rattaché à une personne n’étant plus réellement un humain comme les autres, qui se retrouve doté de nouvelles « fonctionnalités », et dont les connaissances croissent de manière exponentielle, çà ressemblerait pas un tout p’tit peu à Transcendance ?? Avec un Johnny DEPP qui se retrouve séparé de ce qui fait de lui un être humain, et qui, une fois transformé, devient capable d’effectuer des choses que personne n’est capable de faire…

Le personnage de LUCY est à, mon goût, un personnage assez insipide dont le rôle aurait bien pu être tenu par n’importe qui, le choix de Scarlett JOHANNSON n’est pas un mauvais choix, mais par là, j’entends que le personnage n’a rien de particulier qui permette de dire, « je veux cet acteur plutôt qu’un autre ». LUCY nous fait partager des moments vraiment intimes de sa vie, notamment la discussion avec sa mère qui est un peu « Oula ma chérie, arrête tes délires, la drogue c’est mal », ainsi que la scène avec sa colocataire, qui est un peu vide et sans grande intérêt, à part montrer comment LUCY se procure l’accès à « l’IMPERNET »...

Je ne sais pas vous, mais personnellement, LUCY m’a un peu rappelé Leeloo du Cinquième Élément, les deux héroïnes sont dotées de capacités surhumaines et se lance dans une quête visant à mettre l’humanité sur la voie de la connaissance, chacune d’elles à un cerveau 2.0 dont le potentiel est incroyable et ne fait que croître.

J’ai trouvé que LUCY était un film que je classerai dans la même catégorie qu’Inception (et bientôt Insterstellar de Christopher NOLAN), la drogue est dépeinte de manière positive, mais çà n’en reste pas moins de la drogue, finalement, LUCY devient une junkie, et son « trip » dure pendant l’intégralité du film allant jusqu’à l’overdose…

La Drogue c’est mal, même le CPH4
(pour vous faire gagner du temps, cette drogue n’existe pas, le nom a été inventé pour le film, en revanche, la molécule existe bel et bien mais elle n’est pas synthétisée)

############################################
/ !\ SPOIL sur le dénouement final du film / !\
############################################
Par contre, pourquoi, à la fin du film, est-ce qu’elle décide de se transformer en superordinateur pour à la fin sortir une clé USB contenant l’ensemble de ses connaissances infinies, je n’en ai peut-être par saisi le sens, mais pourquoi, vu les facultés qu’elle a pu développer jusqu’à ce moment là (proche des 99%), n’a-t-elle pas tout simplement transférer ses connaissances par la pensée comme elle a pu le faire à plusieurs reprises dans le film, soit à tout le monde, soit seulement aux scientifiques ? Où même de placer son contenu sur Internet, pour que tous y ai accès ?

Je pense que cette question restera sans réponse, vu qu’une suite me paraît fort peu probable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3148 fois
Aucun vote pour le moment

Alexis Guérin a ajouté ce film à 2 listes Lucy

Autres actions de Alexis Guérin Lucy