Mais Pourquoi?

Avis sur Lucy

Avatar Kalygolo
Critique publiée par le

Pour moi, Besson, c'est Léon et le Cinquième Élément. Bon, c'était il y a vingt ans. Mais parfois, on garde ce genre d'espoir. En plus, un film sur le thème du potentiel du cerveau humain (même s'il a été scientifiquement prouvé que non, on n'utilise pas que 10% de notre cerveau), c'est bien le genre d'imaginaire qui peut me plaire.

Et pourtant, à la fin du film, ma seule réaction fut: "mais pourquoi?". Entre stéréotypes mal exploités, scénario branlant (pour rester poli), des personnages inintéressants (et pourtant, les acteurs étaient prometteurs! Scarlett Johansson, Morgan Freeman!), une action bateau, aucune âme, aucun questionnement sous-jacent. Rien. Le vide absolu. Et pourtant, je suis bon public en films d'action superficiels. Même Terminator 4 m'avait amusée.

Au final, ce qui m'a le plus déçue, c'est que même le sujet du développement du potentiel cérébral humain n'est pas bien exploité. Il y a tant à explorer dans cette fantaisie du "super humain", aller au-delà de ce que la science sait aujourd'hui, spéculer, imaginer. Ou utiliser ce concept pour attirer l'attention sur des questions plus philosophiques autour du savoir, de l'évolution, de ce que signifie être humain.

Mais ne vous réjouissez pas trop vite, rien de tout cela dans Lucy. Leur proposition n'est même pas plausible. Du tout. OK, une perception accrue, mais d'où elle apprend à se battre en 30 secondes? Le principe du cerveau humain est qu'il fonctionne à l'apprentissage, il aurait au moins fallu qu'elle soit confuse, qu'elle essaye de se familiariser avec ses nouvelles sensations. Mais non. Et qu'en est-il de l'évolution de ses émotions? On tombe dans l'horrible cliché de cerveau=intelligence pure, froide et calculatrice. Mais nos émotions viennent de notre cerveau autant que l'intelligence analytique. J'aurais voulu voir une meilleure exploitation de l'évolution de ses émotions, de l'empathie, de la dualité de l'être humain. Mais non.

Bon, et le coup des cellules qui "foutent le camp", j'en suis restée sans voix. Mais pourquoi?
(Je n'en dirai pas plus par souci d'éviter le spoiler, même si honnêtement, si vous n'avez pas vu ce film, ne le regardez pas. Allez voir autre chose, appelez un ami, allez vous balader au parc, lisez un Musso, oui, à ce point, non, vraiment.)

Peut-être que c'est moi qui suis trop exigeante avec un imaginaire que je trouve si prometteur, ou avec un réalisateur qui m'a fait rêver dans mon adolescence. Je suis peut-être biaisée, mais Lucy m'a semblé être une sombre bouse. Voilà.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 249 fois
1 apprécie

Kalygolo a ajouté ce film à 1 liste Lucy

Autres actions de Kalygolo Lucy