👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Ludwig - Le Crépuscule des dieux

Ugly
9
Ugly

Symphonie funèbre d'un roi maudit

Luchino Visconti s'est confronté à un personnage d'exception : Louis II de Bavière, ce souverain d'un beau royaume d'opérette, bâtisseur fou de châteaux de contes de fées, romantique attardé, rebelle...

Lire la critique

il y a 3 ans

Docteur_Jivago
7

Le Déclin de l'Empire Bavarois

Luchino Visconti en est alors au crépuscule de sa carrière lorsqu'il met en scène Ludwig - Le Crépuscule des Dieux en 1972 (il décédera 4 ans et deux films plus tard), évoquant la vie de Louis II de...

Lire la critique

il y a 5 ans

LouvedAvalon
10

Le Lys Noir et le Roi des Rêves

Ce fut donc le deuxième Visconti que je me visionne, celui-ci et probablement celui qui reste envers et contre tout mon préféré tant ce film testament est l'essence même non seulement du style à la...

Lire la critique

il y a 4 ans

Watchsky
9
Watchsky

Le Château du Roi Fou

À la gestion de l’économie, le roi Louis II de Bavière préférait s’occuper de la construction de ses châteaux flamboyants. Plutôt que de subventionner des guerres, il préférait devenir le mécène de...

Lire la critique

il y a 3 ans

abarguillet
8
abarguillet

Critique de par abarguillet

La restitution de la version originale de "Ludwig" ou le crépuscule des dieux de Luchino Visconti, film testament tourné trois ans avant sa mort, est une initiative heureuse. A l'époque, le cinéaste...

Lire la critique

il y a 8 ans

Jack_P_
10
Jack_P_

L’Étreinte du pouvoir - Montre-toi sous un visage autre que le tien

Derrière ses décors fastes et superbes ils se dissimule quelque-chose à l'intérieur de Ludwig, comme extirpé du cœur de Visconti et placé là-dedans. Écartelé jusqu'à être déchiré par ce que lui...

Lire la critique

il y a 6 ans

Sudena
10
Sudena

Ludwig: le Crépuscule des Dieux...ou le Martyr d'un Pur

Autant Mort à Venise était un hommage à Mahler et une interrogation (très) relativement « simple » sur l'art et la place de l'homme en tant qu'artiste, autant Ludwig : Le Crépuscule...

Lire la critique

il y a 6 ans

greenwich
7
greenwich

Le crépuscule des dieux (1973)

Ce film relate le règne de Ludwig, Louis II de Bavière, depuis son couronnement à l'âge de 19 ans jusqu'à sa mort à 40 ans. Le film est très très long, presque 4 heures ! Le rythme est très lent et...

Lire la critique

il y a 7 ans

Fritz_Langueur
10

Flamboyance et décadence...

Visconti signe un film testament à travers le récit tout parabolique de la vie de Louis II de Bavière... Comme ce monarque seul et dont la vie est digne d’un livret de Wagner, Visconti est conscient...

Lire la critique

il y a 7 ans

EricDebarnot
7
Eric BBYoda

Une fresque "grand genre"

Avec cette fresque "grand genre" qui a tout du chant du cygne wagnérien, Luchino-Ludwig, retrace le déclin inéluctable du petit royaume de Bavière, avec à sa tête une folle frustrée qui ne songeait...

Lire la critique

il y a 6 ans