Affiche Ludwig van B.

Ludwig van B.

(1994)

Immortal Beloved

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 1
  2. 2
  3. 8
  4. 27
  5. 66
  6. 144
  7. 246
  8. 114
  9. 30
  10. 13
  • 651
  • 40
  • 538

Mars 1827, à Vienne. Ludwig van Beethoven vient de mourir. Son homme de confiance, Anton Schindler, classe ses papiers et découvre avec stupeur un ultime testament, passé inaperçu, où le défunt résilie les précédents et déclare léguer tous ses biens à son « immortelle bien-aimée ». Schindler...

Casting : acteurs principauxLudwig van B.
Casting complet du film Ludwig van B.
Match des critiques
les meilleurs avis
Ludwig van B.
VS
Critique de Ludwig van B. par raphaelM77

Un biopic de bonne facture, Gary Oldman fait une prestation tout à fait correcte et Isabella Rossellini est coquine à souhait. Mon ami et voisin Tristan avait cependant raison, on atteint pas les sommet de Wolfgang Amadeus de Milos Forman, mais voilà le film est bien construit avec un bon twist final. On regrettera quand même le manque d'épaisseur de la plupart des personnages secondaires. On dira qu'ils sont écrasés par la personnalité du maestro, mais bon. Et bien sûr quel plaisir de...

5
Loin de la hauteur du Maitre.

Fan inconditionnel de Ludwig, je ne lui retrouve rien dans ce film... Rien de son génie, rien de sa Musique, de sa passion et j'en passe... Oldman est certes bon, mais jamais crédible dans le costume d'un Génie que l'histoire n'oubliera jamais. N'allez pas chercher dans ce film ce qu'on avait trouvé dans Amadeus, à savoir un biopic résolument orienté sur le génie de Mozart et ses excentricités ; plus globalement ce qui en faisait un Génie inconsidérable. Dans LVB, le fait... Lire l'avis à propos de Ludwig van B.

1
Critiques : avis d'internautes (10)
Ludwig van B.
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Il n'entendit jamais ses plus belles compositions...

Loin de tout esprit de vengeance et de jalousie artistique, le film suit la vie de Beethoven comme un roman. Avec ses étapes, ses séquences, ses différents épisodes (son passage en tant que professeur de piano, sa vie solitaire dédiée à la musique, le scandale de la découverte de sa surdité…). En cela, le film privilégie l’absence de vision, il se contente, comme nous, de suivre le cours de sa... Lire la critique de Ludwig van B.

4
Avatar Voracinéphile
7
Voracinéphile ·
Découverte
La colère d'un homme...

Comparer le Ludwig Van B. de Bernard Rose à l’Amadeus de Milos Forman au bénéfice de ce dernier semble être une erreur commune que font beaucoup de cinéphiles et de mélomanes. S’il est vrai que les deux longs-métrages ne jouissent pas tout à fait du même prestige, leurs différences sont pour beaucoup dues aux personnalités diamétralement opposées des deux compositeurs. Il est en effet... Lire l'avis à propos de Ludwig van B.

24 7
Avatar Jambalaya
7
Jambalaya ·
Amadeus en La mineur

L'ombre d'Amadeus plane tellement le schéma narratif est semblable aux deux films. Alors forcément, tout au long du film on ne peut s'empêcher de penser au chef-d'oeuvre de Milos Forman et forcément le film de Bernard Rose ne tient pas la comparaison. Mais le fait est que Ludwig Van B. reste un bon film qui nous procure ces moments d'émotions qu'on recherche dans le cinéma. Les grands points... Lire l'avis à propos de Ludwig van B.

2
Avatar sankaman71
6
sankaman71 ·
Citizen Beethoven

Après la mort du grand Ludwig van Beethoven, son secrétaire particulier découvre une lettre adressée à une mystérieuse femme. Pour tenter de déterminer son identité, il va interviewer les conquêtes du maestro. "Immortal Beloved" reprend ainsi la trame de "Citizen Kane" : plutôt que de dévoiler de manière chronologique la vie du compositeur, celle-ci est montrée à travers ceux qui l'on côtoyé,... Lire l'avis à propos de Ludwig van B.

Avatar Redzing
7
Redzing ·
Concerto en mode mineur

Un honnête biopic de l'immense compositeur. La reconstitution historique est correcte et l'interprétation plutôt bonne, mais il manque un vrai souffle à cette par ailleurs loin d'être aussi grandiose qu'elle aurait pu l'être avec un grand réalisateur derrière la caméra. Convenable, néanmoins. Lire la critique de Ludwig van B.

Avatar Caine78
6
Caine78 ·
Toutes les critiques du film Ludwig van B. (10)
Vous pourriez également aimer...