Affiche M.A.S.H.

Critiques de M.A.S.H.

Film de (1970)

MASHinerie bien huilée

MASH possède une construction fort intéressante quand on ne sait pas du tout à quoi s'attendre. Au départ on se demande si on doit rire, si l'on n'a pas « cru entendre » un truc marrant. En effet, le début enchaîne des sortes de « mirages comiques ». C'est assez difficile à expliquer comme sensation mais extrêmement agréable à vivre. Le contexte du film de guerre est à la base de ce sentiment... Lire l'avis à propos de M.A.S.H.

28 2
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·

Critique de M.A.S.H. par Gérard_Rocher

M.A.S.H. signifie : "Mobil Army Surgical Hospital". C'est dans ce genre de cantonnement basé en Corée et en pleine guerre ,dans les années cinquante, que vont débarquer de manière pour le moins impromptue trois jeunes soldats aux surnoms de: "Hawkeye", Trapper John" et "Duke". Tous trois ont en commun d'être chirurgiens et antimilitaristes... Lire la critique de M.A.S.H.

33 4
Avatar Gérard_Rocher
7
Gérard_Rocher ·

Ma chère guerre.

Aux premiers abords, récompenser une comédie aussi légère que M.A.S.H de la suprême distinction que représente la Palme d’Or a de quoi surprendre. Surtout de la part d’un festival, qu’on ne dira pas intellectuel, mais qui en plus de soixante-dix ans d’existence a montré une certaine inclination à récompenser des films d’auteurs mus par des réflexions et des obsessions profondes (Haneke,... Lire l'avis à propos de M.A.S.H.

13
Avatar Baptiste Camoin
10
Baptiste Camoin ·

Potatoes

Le film est certes à recontextualiser pour mieux en comprendre l’audace : un discours aussi décomplexé sur un sujet si verrouillé comme l’armée, en 1970 qui plus est, en effet, il fallait le faire. Les procédés comiques sont par instants assez novateurs, et semblent annoncer l’ère ZAZ : le haut parleur qui débite ses âneries, les running gags de personnes parlant en même temps… Après,... Lire la critique de M.A.S.H.

24
Avatar Sergent_Pepper
5
Sergent_Pepper ·

Guerre et pets

La comédie est le genre qui vieillit le plus vite au cinéma, et rares sont les films humoristiques qui accèdent à un statut intemporel. Découvrir "M.A.S.H." en 2015, c'est se heurter à cette cruelle réalité, tant le potentiel comique et irrévérencieux du film de Robert Altman s'est dilué dans l'évolution des sociétés occidentales, et de notre sens de l'humour collectif. Entre temps... Lire l'avis à propos de M.A.S.H.

11 1
Avatar Val_Cancun
4
Val_Cancun ·

Suicide is painless

Une comédie qui obtient la Palme d’Or à Cannes, c’est suffisamment rare pour être signalé. D’autant plus que ce M.A.S.H. est franchement drôle, voire même hilarant, et qu’il a conservé sa puissance comique encore de nos jours. La Corée et le Vietnam M.A.S.H. se déroule pendant la guerre de Corée, mais en 1970, lorsque l’on montre l’armée américaine engagée... Lire la critique de M.A.S.H.

22 8
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Jeu, set et M.A.S.H.

Mettons les choses au point rapidement : on est ici pour le fond, la forme est reléguée au second plan. Que se passe-t-il quand Apocalypse Now et Full Metal Jacket rencontrent Benny Hill et Hot Shots ? Ben... ça. Combinaison improbable d'un film de guerre et d'un buddy movie, M.A.S.H. étonne dès les premières minutes, et ne vous lâchera plus jusqu'au clap de fin. Depuis les gags récurrents,... Lire la critique de M.A.S.H.

9 4
Avatar SeigneurAo
7
SeigneurAo ·

Bouffonnerie parmi la guerre

Six ans avant Buffalo Bill et les Indiens, Robert Altman signait M.A.S.H, la palme d'or de 1970 : un bijoux décapant d'humour, dans la même veine que son western burlesque. M.A.S.H s'ouvre sur une superbe musique d'un certain Johnny Mandel, Lire la critique de M.A.S.H.

6 4
Avatar Lunette
7
Lunette ·

En rire, car nous le sommes

Comment un film aussi marginal et en apparence aussi ridicule que MASH peut se voir attribuer la palme d’or ? Et bien c’est par ce que ce bijou satirique, premier chef d’œuvre de Robert Altman est une comédie intelligente et hilarante, l’une des plus grandes caricatures de la guerre. Ce film suit le parcours de médecins et chirurgiens de l’armée durant la guerre de Corée. On se... Lire la critique de M.A.S.H.

6
Avatar Robin Bertrand
9
Robin Bertrand ·

Drôle de MASHinerie

Robert Altman avait déjà une réputation d'auteur engagé et cynique, MASH le révèle au grand public en 1970 en raflant en plus la Palme d'or du festival de Cannes ; cette comédie satirique et acerbe a été également la révélation d'un nouveau cinéma américain turbulent, frondeur, virulent et contestataire, et nul doute que même plus de 45 ans après, le film est encore virulent.... Lire la critique de M.A.S.H.

6 9
Avatar Ugly
7
Ugly ·