Affiche Ma femme s'appelle reviens

Critiques de Ma femme s'appelle reviens

Film de (1982)

Chacun cherche sa chatte

Avant Mai 68, c'était mal! Les hommes étaient machos. Les pires s'autorisaient même la galanterie (pas tous, rassurez-vous mesdames). Les femmes étaient soumises. Elles se mariaient et certaines aimaient leur mari. Les connes! C'était mal! Après, c'était beaucoup mieux! On ne savait plus trop qu'elle était la place de chacun. On pesait ses mots avant de parler et on s'excusait après.... Lire l'avis à propos de Ma femme s'appelle reviens

11 3
Avatar -Marc-
6
-Marc- ·

Critique de Ma femme s'appelle reviens par Cinemaniaque

J'ai une certaine tendresse pour Patrice Leconte : outre le fait qu'il a toujours assumé de faire du populaire sans jamais prétendre à autre chose (malgré quelques réussites comme Monsieur Hire et Le mari de la coiffeuse), il a toujours su rendre ses films attachants pour une raison ou l'autre. Et puis, parfois, il y a le produit de trop, que lui-même rejette un peu, comme Ma femme s'appelle... Lire la critique de Ma femme s'appelle reviens

2
Avatar Cinemaniaque
3
Cinemaniaque ·

Critique de Ma femme s'appelle reviens par Incertitudes

Tourné un an après Viens chez moi, j'habite chez une copine, Ma femme s'appelle reviens garde le tandem des Bronzés (Leconte à la caméra, Blanc au scénario) mais perd le côté politique, sociologique de Viens chez moi... Il n'est nul question du chômage ici ou des problèmes de logement. Tous les personnages sont correctement insérés dans la société. Bernard n'est pas un looser même... Lire l'avis à propos de Ma femme s'appelle reviens

Avatar Incertitudes
6
Incertitudes ·

Critique de Ma femme s'appelle reviens par snakesolid203

Un Michel Blanc de la belle époque, une Anémone en forme, des moments d'humour, des repliques bien recherchées et bien amusantes, un petit scénario sympa font de ce film une de ces belles comme comédie d'autre fois qui avait leur charme. Lire la critique de Ma femme s'appelle reviens

Avatar snakesolid203
7
snakesolid203 ·

Critique de Ma femme s'appelle reviens par FrankyFockers

Ce n'est pas vraiment une comédie, pas une loufoquerie en tout cas, plutôt une belle comédie romantique assez touchante. Blanc y est énorme, et les dialogues, dont il est le responsable, géniaux. Il y a plein de bons films français de cette période, dans l'entourage du Splendid, et ce ne sont pas forcément les plus connus. Lire l'avis à propos de Ma femme s'appelle reviens

Avatar FrankyFockers
6
FrankyFockers ·

Circulez, y a rien à voir

Même en vouant une certaine tendresse à ces comédies de mœurs franchouillardes du début des années 80, "Ma femme s'appelle reviens" reste un divertissement extrêmement moyen. Un an après le succès de "Viens chez moi, j'habite chez une copine", le duo composé de Michel Blanc (dialogues et interprétation) et Patrice Leconte (réalisation) tente de remettre le couvert avec des ingrédients... Lire l'avis à propos de Ma femme s'appelle reviens

1
Avatar Val_Cancun
4
Val_Cancun ·

Critique de Ma femme s'appelle reviens par Alligator

Ce n’est pas la première collaboration entre Michel Blanc et Patrice Leconte. On devine très vite que le scénario mise énormément sur un des points forts qui avait fait le succès de Viens chez moi, j’habite chez une copine : les dialogues troussés par Michel Blanc. Qui rappellent ceux des Bronzés bien entendu. Il y a une patte “Michel Blanc” dans ces dialogues : ils fusent, ils pètent, ils... Lire la critique de Ma femme s'appelle reviens

1
Avatar Alligator
7
Alligator ·