Critiques de Ma nuit chez Maud

reno
10
reno

Etude de trajectoire

Troisième film du cycle des Six contes moraux, Ma nuit chez Maud, se présente comme le parcours sentimental et moral d'un jeune ingénieur (Trintignant) à Clermont-Ferrand. Le film ouvre sur la...

il y a 11 ans

JZD
8
J. Z. D.

Critique de par J. Z. D.

Oh, Maud, ces caresses égarées entre les fourrures de ses draps, ses joues tendues, les coins de ses lèvres posés contre des baisers d’au revoir. Maud, précieuse, aux jolies jambes, princesse...

il y a 10 ans

goldie
5
goldie

Critique de par goldie

Au même titre que boire son propre sang suite à un coup dans les dents, ou bien concourir au plus gros mangeur de quenelles en moins d'une minute, Ma nuit chez Maud fait partie de ces activités...

il y a 12 ans

EricDebarnot
8
Eric BBYoda

Clermont-Ferrand cinquante ans plus tard...

S'est posée à moi la question de la modernité de "Ma Nuit Chez Maud", cinquante ans après que Rohmer ait filmé Trintignant faisant des maths le soir après sa journée de travail chez Michelin à...

il y a 6 ans

Black_Adam
9
Black_Adam

In the Maud for love

Ma nuit Chez Maud est le 4ème métrage du cycle des « Contes Moraux » d’Eric Rohmer. Alors avant de parler du film, un petit mot sur ce cycle. Comme son nom l’indique, les contes moraux sont des...

il y a 5 ans

Plume231
4
Plume231

La torpeur théolo-marxo-pascalienne !!!

Un beau noir et blanc de Néstor Almendros, la ville de Clermont-Ferrand qui nous change de Paris, Jean-Louis Trintignant, Françoise Fabian et Marie-Christine Barrault dans les rôles principaux.....

il y a 8 ans

LeSongeur
9
LeSongeur

Quelle vie vouloir ?

Pêle-mêle des questionnements sur le christianisme, l’athéisme, le marxisme, le jansénisme, le jésuitisme. Tout ça. Des hommes, des femmes, des destins et la morale. La morale face au hasard face aux...

il y a 8 ans

Zedbahr
8
Zedbahr

Ris Maud, ô ribaude

Conversations servies sans désertion, entre des hommes et femmes, dont c'est l'âme en flemme qui forme ces mots à Maud. Face à face, en fait, s'affaissant sans souci, ni sourciller, les deux...

il y a 7 ans

lehibououzbek
7

A la fois pompeux et grandiose

Éric Rohmer j'aime beaucoup. Il est selon moi un des plus grands cinéastes français. Faisant partie comme Truffaut, Godard ou Chabrol de la Nouvelle Vague, il aime à dépeindre les sentiments par une...

il y a 8 ans

Alligator
10
Alligator

Critique de par Alligator

Je n'ai pas lu Pascal. Ou alors en coup de vent, au lycée. Je n'en ai que si peu de souvenirs. Bref, ce n'est pas du côté de la contamination pascalienne du film qu'est venu mon plaisir cinéphile à...

il y a 9 ans