The Life of Yet Another Oppressed White Male

Avis sur Ma vie avec John F. Donovan

Avatar Gaylord Némoz
Critique publiée par le

C'est techniquement abouti, mais il manque ce je-ne-sais-quoi qui a fait de ses autres films ce qu'ils sont. C'est peut-être trop éloigné de problématiques à laquelle on peut s'identifier, ou autre chose peut-être. Reste que le film soulève des questionnements intéressants sur l'homosexualité, forcément, mais aussi la célébrité et ce que d'autres appelleront la star machine, bonne à broyer des gens tout en les exploitant. Au final, le film ne parvient pas forcément à s'extraire d'une critique émise en son sein par la journaliste, à savoir que ceci n'est qu'une autre origin story de mâle blanc oppressé. Bien sûr, le propos dépasse les limites de la fiction, bien sûr il faut éviter la hiérarchisation des problèmes, mais il en résulte quand même cette sensation de first world problem, où le monde occidental se lamente sur lui-même sans arriver à voir plus loin que ses frontières.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 104 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Gaylord Némoz Ma vie avec John F. Donovan