Affiche Macbeth

Critiques de Macbeth

Film de (1948)

Is this a movie which i see before me ?

Etrange objet filmique que celui-ci... La première demi-heure est douloureuse : Welles s'occupe plus de sa caméra et de sa mise en scène baroque que du texte lui-même. Il met en place toute une symbolique primitive pour exalter les fureurs ancestrales de la pièce, mais en oubliant de faire vivre celle-ci : on est plus fasciné, lors de la tirade de la dague, par la mise en images du texte que... Lire l'avis à propos de Macbeth

7 1
Avatar LongJaneSilver
8
LongJaneSilver ·

1950, tout de même....

Ha, Macbeth de Welles. Tiens, je ne vais même pas aller voir s'il est antérieur à son "Othello", que je préfère. Mais j'étais bien content de le revoir (merci Jane). ça m'a renvoyé à mon passé étudiant. Welles est tellement fait pour les adaptations de chef-d'oeuvres littéraires (même si son Quichotte était bien moins convaincant, enfin faudra que j'aille au bout un jour). La poésie du film... Lire l'avis à propos de Macbeth

6 2
Avatar zardoz6704
8
zardoz6704 ·

King of the Stone Age

Il y a bien sûr une certaine sensualité, très particulière et pas toujours linéaire,qui fait surface à la découverte d’un « film maudit ». La tentation de la marginalité, tout d’abord, couplée au sentiment assez contradictoire de voir un monde s’effondrer, d’observer une certaine forme d’apocalypse artistique – et d’apercevoir enfin, au milieu des décombres, apparaître une lueur... Lire l'avis à propos de Macbeth

6 2
Avatar Vivienn
9
Vivienn ·

Tuer n'est pas jouer

On connaît tous l'histoire. On a tous vu l'une ou l'autre adaptation, voire lu le texte d'origine de ce bon vieux William. Pas simple de s'attaquer à cette oeuvre théâtrale. En ce qui concerne le scénario, on pourra à la fois féliciter et regretter le travail effectué. Ce qui est fort et faible en même temps, ce sont les dialogues retrasncris directement. Ce n'est pas que ce soit compliqué à... Lire la critique de Macbeth

4
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Critique de Macbeth par SebAkira

Orson Welles est véritablement le cinéaste de la théâtralité. Dans ce film, il démontre encore à quel point, il est un grand metteur en scène. Avec un budget ridicule et un temps de tournage de 23 jours, Welles arrive à réaliser un chef-d'oeuvre du cinéma ! Son MacBeth est très original, les décors y suintent de toute part, son interprétation est proprement bouleversante !! Un film qui mérite... Lire la critique de Macbeth

4
Avatar SebAkira
10
SebAkira ·

Critique de Macbeth par batman1985

La célèbre tragédie de Shakespeare a été maintes fois adaptées sur les grands écrans. L'une des plus réussies est certainement celle du génial Orson Welles, proposant une oeuvre profonde, à la mise en scène parfaite et où l'un ou l'autre petits défauts atténuent un rien la qualité, mais n'en font pas un film que l'on devrait rater pour autant. Macbeth ou l'histoire d'un homme qui sombre petit à... Lire la critique de Macbeth

3
Avatar batman1985
8
batman1985 ·

Onirisme théâtral

En 1948, Orson Welles est un électron libre dans la vaste industrie cinématographique. Souffrant de problèmes financiers et de divers différends avec de grandes sociétés de production, il doit lui-même partiellement financer ses projets et trouver refuge parmi des sociétés mineures qui voudront bien l'aider dans ses démarches créatives. C'est dans ce contexte que l'un des vilains petits... Lire la critique de Macbeth

2
Avatar JKDZ29
8
JKDZ29 ·

Critique de Macbeth par Le Blog Du Cinéma

(...) Le génie du réalisateur est également de savoir garder les éléments moteurs et forts de la pièce. À commencer par son texte. L’invocation des trois sorcières par Macbeth, scène dénuée de presque tous les artifices du cinéma, constitue en elle-même une preuve de ce talent. Un homme. Un rocher. Des mots. Et un regard… Ce regard empreint de rage et de folie. Le tout créant un moment... Lire l'avis à propos de Macbeth

2
Avatar Le Blog Du Cinéma
9
Le Blog Du Cinéma ·

Théâtre filmé !

Il faut croire qu'on a suffisamment aimé Citizen Kane pour qu'on ai eu envie de se mater un autre film d'Orson Welles. D'où ce Macbeth de 1948 assez décrié par la critique à l'époque mais réhabilité par l'histroie. Si j'ai vu/lu pas mal de pièce de... Lire l'avis à propos de Macbeth

Avatar Mad Dog
6
Mad Dog ·

Presqu'un one man show

Alors que, dans mes souvenirs de spectateur de théâtre, c'est la diabolique, manipulatrice, lady McBeth le personnage principal, Orson Welles décide de centrer son film sur le roi, qu'il incarne lui-même avec une démesure et un engagement assez stupéfiants. Les autres personnages n'existent que très peu, même sa femme est assez peu approfondie en comparaison avec "l'ogre" Welles.... Lire la critique de Macbeth

Avatar Jduvi
8
Jduvi ·