Les égouts du paradis

Avis sur Macron à l'Elysée, le casse du siècle

Avatar -Marc-
Critique publiée par le

C'est indéniable, Macron a réussi le casse du siècle et ce documentaire fait de témoignages nous montre comment il a été préparé de longue date.

Lorsque Macron est entré à l'Elysée comme conseillé de François Hollande, l'objectif était déjà fixé. On nous explique la préparation du hold up par une poignée d'amis qui soutiennent Macron depuis des années.
Je trouve que cela ressemble à un conte de fées.

Lorsqu'Albert Spaggiari est entré dans la banque, il est passé par les égouts. Macron aussi s'est sali les mains en plantant un couteau dans le dos de celui dont il s'est servi comme marchepied. Mais surtout, on sait aujourd'hui que Spaggiari ne s'est pas contenté d'agir avec une bande de copains sans soutien. Les copains et les moyens lui avaient étés fournis par le milieu, probablement par Gaétano Zampa.
C'est d'ailleurs lui qui en a tiré les bénéfices.
De même, je ne peux croire que les macron's boys aient agi seuls et sans aide.

Le film nous apprend beaucoup sur la légende, la préparation, les contacts, les ambitions précoces, la création d'"En Marche", les mensonges stratégiques sur sa non-candidature, etc... L'ensemble est bien documenté et fourmille de témoignages de gens tous mieux informés les uns que les autres. On nous présente Emmanuel Macron comme un génie qui anticipe à tous les coups les mouvements de ses adversaires, mais on ne nous parle pas de la bonne fée, marraine d'Emmanuel qui rendrait tout cela possible.
L'expérience m'a appris que lorsqu'un joueur anticipe tous les coups des autres joueurs, c'est qu'il a un oeil dans leur jeu.
Qui pouvait l'informer des intentions de chacun?
Qui a pu informer le canard des mesquineries de Fillon? Je ne crois pas non plus à une "honnête enquête journalistique" sans un petit coup de pouce.
Qui a les moyens d'écouter les conversations téléphoniques de tous les protagonistes et de leur famille?

Depuis qu'il est à l'Elysée, Macron fait bien plus que ses prédécesseurs qui se contentaient de suivre les sondages en croyant préserver leur popularité. On peut apprécier ou non les chemins qu'il prend, mais au moins, il agit et j'apprécie.

Emmanuel Macron a pesé très lourd dans la vente de nos intérêts stratégiques: Alsthom à Général Electric et les chantiers de l'Atlantique à Fincantieri.
Jusqu'alors, nous étions le seul pays occidental à avoir une politique mondiale indépendante des USA, grâce à notre capacité de production indépendante de tous nos armements et moyens stratégiques.
C'est terminé!

Ce documentaire nous apprend donc beaucoup sur l'ascension d'un génie. Il contribue à construire la légende d'un grand homme et qu'importe si c'est un conte de fées. L'homme va sans doute réussir à redresser notre économie. Les français pourront engraisser et recommencer à dépenser ce qu'ils n'ont pas gagné. C'est tout ce qui les intéresse. Leur indépendance, ils s'en foutent! Ils auront bien le temps de découvrir qu'elle détermine leur économie...

Mettons quelques faits en perspective.
Lors de la mandature précédente, nous avons confié l'équipement et la gestion de toute l'informatique et la communication de notre défense nationale à Microsoft... Une des GAFA que nous accusons régulièrement de pirater des données personnelles pour les revendre au plus offrant.
Sous la pression de la justice américaine, nous avons vendu quelques fleurons de notre industrie à des entreprises américaines, en particulier la société Alstom qui fabrique les turbines les plus performantes au monde, indispensables au fonctionnement de nos centrales nucléaires et à tous les navires à propulsion nucléaire de notre flotte, tels que le "Charles De Gaulle", nos sous-marins nucléaires et nos frégates lance-missile, indispensables à notre force stratégique.
Nous n'avons plus les moyens d'une politique mondiale indépendante.
Lors de son voyage aux Etats Unis, notre président, après quelques flatteries au président américain se lance dans un discours de haute politique et de grande fermeté devant le congrès.
J'en connais un qui devait se rouler par terre en se tenant les côtes dans le bureau ovale. La phrase de Trump avant la prestation de Macron: "Ecoutez-le, je suis sur qu'il sera génial" prend alors un tout autre sens. Ce n'est pas le mot du cocu, mais l'ironie de celui qui a toutes les cartes en main.

Alors Macron, génie ou simplet?
Sincèrement j'espère qu'il est innocent, ce serait trop inquiétant autrement.

M. Macron, montrez-moi que j'ai tort et que je m'inquiète pour rien!

Malheureusement, j'apprends qu'il vient de se rendre en Nouvelle Calédonie, que la première chose qu'il fait, c'est de se rendre à la grotte d'Ouvéa. Il vient de déclarer qu'il ne lui appartient pas de se prononcer sur le référendum!!! Il n'est pas le représentant de la France? Ne s'agit-il pas de l'intégrité du territoire national?
A part se prononcer en faveur de l'indépendance, il ne pouvait pas donner plus mauvais signal!
Qui reprendra le plus grand gisement de Nickel du Monde?
Combien de temps avant que la 7ème flotte américaine n'installe une base en Nouvelle Calédonie?

Les derniers évènements m'amènent à penser qu'il y a bien une part de grande naïveté chez Macron qui fait passer au second plan le machiavélisme d'éventuels marionnettistes, pourtant essentiel.
L'affaire Benalla fait apparaître, au-delà du scandale de l'intervention violente d'un collaborateur de l'Elysée là où il n'avait rien à faire, une extraordinaire légèreté du président dans le choix et l'organisation de sa protection rapprochée. Dans un avis récent, je conseillais aux hommes politiques de lire les livres sur la secte des assassins. Ces hommes étaient spécialisés dans l'entrisme. Ils s'introduisaient auprès des puissants de ce monde, allaient au-devant de leurs désirs, se rendaient indispensables, leur étaient d'une fidélité absolue... jusqu'au jour où le vieux de la montagne leur donnait l'ordre de les assassiner (ordre qui pouvait ne jamais venir).
Il est donc étonnant de voir aujourd'hui un dirigeant s'entourer de gens qui ne sont pas passés par les différents filtres du GSPR ou d'autre fillières; des gens qui se sont manifestement spécialisés dans l'entrisme et dont on ignore s'ils agissent par gloriole personnelle ou pour le compte d'autrui.

NB: Je rappelle que dans cette critique, je m'inquiète de l'indépendance économique, militaire et politique de la France et que je n'entre pas dans les débats dogmatiques sur les classes sociales.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 373 fois
22 apprécient

Autres actions de -Marc- Macron à l'Elysée, le casse du siècle