Open road

Avis sur Mad Max

Avatar GreeD
Critique publiée par le

C’est sous un soleil de plomb que s'ouvre le film ; crissements de pneus, vrombissement de moteurs et sirènes de police introduisent à travers un vrai barouf sonore Max Rockatansky et ses collègues de la MFP au volant de leurs “interceptor”.
Bagnoles à gros cylindres et tenues de cuir sont le crédo de ces gardiens de la paix pour lutter face à “Johnny Boy”, “Bubba Zanetti” et autres “aigles de la route”, criminels nomades imposants leur loi par la violence sur le bitume brûlant.

Production australienne s'inspirant du meilleur du nouvel Hollywood, à la croisée entre Easy rider et La horde sauvage, Mad Max présente un monde périclité où le pétrole est devenu une ressource rare, entraînant une hausse de la criminalité.
“On va leur redonner des héros” comme disait le chef de police à Max Rockatansky, optimiste bien que conscient de l'impuissance de la justice dans ce monde au bord du chaos.

Succès immédiat quoique jugé trop violent dans certains pays (visible uniquement dans les cinémas pour adultes en France car catégorisé de film X par la censure), Mad Max révèle au monde entier Mel Gibson et George Miller alors inconnus à l'époque.

Cette œuvre d'anticipation dystopique maintenant devenue culte s’est rapidement forgée une réputation en tant qu’incontournable du "cinéma pop corn", avec un univers ne cessant encore aujourd'hui de croître, et dont le prochain film de la saga devrait potentiellement voir le jour d'ici quelques années.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 93 fois
2 apprécient

GreeD a ajouté ce film à 1 liste Mad Max

  • Films
    Cover Ciné Illimité

    Ciné Illimité

    Avec : Astérix : Le Secret de la potion magique, Les Veuves, A Star Is Born, Leto,

Autres actions de GreeD Mad Max