We Don't Need Another Hero

Avis sur Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Caine78
Critique publiée par le

Bien que clairement le moins bon épisode de la saga (George Miller ne serait que coréalisateur et ça se sent), ce « Au-delà du dôme du tonnerre » est sans doute à réévaluer. Bon, il y a des faiblesses, c'est clair : alors que c'était le point fort précédemment, les costumes font ici penser à un défilé de la Gay Pride et le scénario, s'il évite plutôt habilement le manichéisme et est peut-être le plus ambitieux des trois, se prend parfois les pieds dans le tapis, hésitant entre renouer avec l'esprit des deux précédents volets ou s'en éloigner.

L'intégration du groupe d'enfants à cet univers si particulier pose à ce titre problème, comme si on voulait élargir au maximum la dimension grand public du film. Reste qu'une fois qu'on a écrit cela, reconnaissons aussi que l'ensemble est bien fait, et même la bande de gamins finit par trouver sa place au cœur de l'intrigue, les scènes d'action gardant leur efficacité (bel affrontement final, bien qu'un cran en-dessous de celui de « Mad Max 2 ») et l'univers visuel une sacrée gueule.

Très imparfait, donc. Mais alors qu'il traîne une réputation de « loser » vis-à-vis de ses prédécesseurs, « Au-delà du dôme du tonnerre » n'a pas tant à rougir que ça. Cela aurait pu être mieux, c'est vrai, mais au moins reste t-on toujours à un niveau acceptable, à l'image du mythique « We Don't Need Another Hero » de la grande Tina Turner pour conclure en beauté. Rien que pour ça...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 135 fois
1 apprécie

Caine78 a ajouté ce film à 2 listes Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Autres actions de Caine78 Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre