Inoffensif...

Avis sur Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

Toujours dirigé par George Miller, ce troisième opus de la saga Mad Max débute quelques années après le second où l'on suit toujours Max qui cette fois-ci, atterrira dans la ville de "Bartertown" pour récupérer des biens qui lui ont été volé.

Toujours dans le même monde post-apocalyptique avec des hommes s'organisant sous forme de tribus et qui luttent pour vivre, "Au-delà du dôme du tonnerre" rentre assez vite dans le vif du sujet avec l'arrivé de Max dans cette ville dirigée par "Entity" et alimenté par un duo formé d'un colosse et d'un nain intelligent. Première partie plutôt réussie, efficace et dans la lignée des précédents avec un Max luttant pour survivre. Si on est parfois pas loin de quelques fautes de goûts, la ville est terrible et esthétiquement réussie, toujours dans un style très punk/SM avec une impressionnante galerie de personnages gravitants autour de Max, notamment ce colosse ou Entity.

Mais là où le film déçoit, c'est dans sa seconde partie qui, en plus de légèrement traîner en longueur, adopte un ton plus naïf, voire même enfantin. Finie la violence plus ou moins suggérée et place à un déroulement trop prévisible où même la course-poursuite finale laisse sur la faim et déçoit comparé aux séquences incroyables et spectaculaire des volets précédents. C'est vraiment dommage car la première partie est assez solide et l'ensemble est toujours très bien reconstitué, emmené par un charismatique Mel Gibson et une sensuelle Tina Turner...

Bref, une suite qui, sans être fondamentalement mauvaise, est clairement décevante, notamment via sa seconde partie où ce qui faisait la réussite des précédents volets a disparu, pour laisser place à une longue, inoffensive et naïve quête... En attendant maintenant de voir ce que George Miller a prévu avec "Fury Road".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 938 fois
34 apprécient · 2 n'apprécient pas

Docteur_Jivago a ajouté ce film à 4 listes Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

  • Films
    Cover Voyage au cœur de la science-fiction

    Voyage au cœur de la science-fiction

    Alors que George Méliès a ouvert la voie de la science-fiction au cinéma, ce genre a vraiment pris son essor, notamment...

  • Films
    Cover Mes Années 1980 au cinéma

    Mes Années 1980 au cinéma

    Retour sur ce qui m'a marqué dans les années 1980 : Une décennie marquante, que ce soit par l'avènement de nombreux cinéastes...

  • Films
    Cover Sur mon étagère...

    Sur mon étagère...

    Mes Dvd, collection commencée jeune (il y a déjà plus de 10 ans) et ça c'est bien empilé depuis. Liste me permettant surtout de...

  • Mais aussi

Autres actions de Docteur_Jivago Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre