For children only...

Avis sur Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar nicoyala
Critique publiée par le

J'ai regardé les deux précédents volets avec pas mal de plaisir.

Ambiance sombre d'après la fin du monde bien rendue, une violence crue, réaliste et dérangeante, un scénario qui tient la route et des films qui se suivent sans se ressembler, bref de quoi aborder le troisième volet avec optimisme.

Après la première demi-heure pourtant tout s'éffondre...

La ville où Max arrive est dirigée par des guignols qui ont des problèmes de guignols.

Une première intrigue va se dénouer sans le moindre intérêt pour ouvrir sur la seconde partie où le film va basculer dans une sorte de mix entre les Goognies (en pas drôle) et Hook.

Des gamins prennent les rennes de l'histoire (qui soit dit en passant est inexistante), les méchants deviennent encore plus niais, la musique rappellent les plus grand moments d'euphorie d'un Walt Disney, c'est déconcertant.

Certainement que la volonté du réalisateur était de faire un film tout public mais ça a été fait d'une manière tellement grossière que ça en devient triste.

Par exemple, alors que dans le second Mad Max, un gamin de 5 ans tranchait le crane d'un méchant avec son boomerang (pour le fun), je suis quasi-sûr que dans celui-ci Mad Max ne tue pas un seul homme (en tout cas on ne les voit pas mourrir).

C'est pas que j'aime la violence pour la violence mais un peu de cohérence, ou au moins de respect, pour le téléspectateur qu'on appate avec les deux premiers et qui doit se farcir un film qui n'a plus aucun lien avec les précédents et qui, de surcroit, ne vaut rien en soi.

Bref arrêtez vous au 2ème!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de nicoyala Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre