Max le fou joue et gagne

Avis sur Mad Max - Fury Road

Avatar Xavier Watremez
Critique publiée par le

Rien que pour le plaisir coupable de contempler Charlize Theron au naturel, ce film vaut son pesant d'euros. Bien sûr le nouveau Max est quelque peu départi de la vraie folie en filigrane de son ancien interprète (Mel Gibson pour les totals néophytes) et le teint orange d'une pellicule sans aucun doute retouchée à la palette nuit parfois à sa vision, et aussi, disons le tout net, à la continuité d'une histoire un brin complexe.

Fidèle du tout premier depuis fort longtemps, je dois quand même avouer que j'ai été plutot étonné par un récit qui se tient droit le plus souvent, brinquebalant vaille que vaille vers le numéro 3 de la franchise sinon en étant tout à fait à sa hauteur, j'ai nommé " Mad Max Beyond Thunderdome". Evidemment la fin teintée de puritanisme mormon ne plaira pas à tout le monde, mais cette séquelle se bat bien comme un nouveau Ben Hur revue et corrigée, et d'autre part ses sauvages aux lourdes bécanes ont au moins l'avantage de faire naturel.

Ne ratez pas donc la mauvaise mine du dictateur de service, Immortan Joe, un méchant très réussi tout comme son harem, et aussi ce guitariste décérébré battant la mesure tout le long du gimmick de cette énième épopée de Max Rockatansky.

Souhaitons donc que George Miller libère prochainement son héros - d'un pur divertissement en forme de blockbuster quelque peu lié aux impératifs commerciaux - vers un numéro 5 ou l'on retrouvera dedans l'ultraviolence insensée qu'une censure intransigeante avait jadis longtemps condamnée...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Xavier Watremez Mad Max - Fury Road