WHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT A DAY! WHAT A LOVELY DAY!!!

Avis sur Mad Max : Fury Road

Avatar Alexandre Gibier Verrier
Critique publiée par le

J'avais dit qu'Avengers 2 était le divertissement ultime? Ben Mad Max, c'est le divertissement suprême! Là où Avengers te faisait plaisir et te ménageait, Mad Max te viole et te roule dessus. C'est lui qui décide. Ce film, c'est un climax de 2h, 10 minutes d'exposition pour te présenter l'univers, Max, Furiosa et Immortal Joe, et après ça, la course poursuite commence et ne se fini jamais.
Et quelle course-poursuite, mes amis! Quand je pense qu'il existe une saga qui s'appelle Fast and Furious... Mad Max, c'est du bruit et de la fureur, de la rage à l'état brut, un putain de concert de Slayer sur la Mainstage du Hellfest, avec autant de poussière, de violence et de bruit.
Pour ceux qui connaissent pas, Mad Max c'est une saga lancée en 1977 par Georges Miller (qui réalise également cet opus) et qui est considéré comme la film le plus violent de sa génération, classé X en France, etc... Ben là, c'est pareil version 2014 : j'ai jamais vu un film aussi violent au cinéma. Et pas uniquement au niveau de l'action, mais au niveau des cadres, de l'esthétique, et surtout du son! Alors je sais que le son dans les salles de ciné en Islande est poussé à balle, mais prenez des dolipranes! (le correcteur automatique me propose mandoline au lieu de doliprane, wtf??).
Et pis Mad Max 2 c'est surtout le film qui a défini les codes des univers post-apocalyptiques régi par des fous. Et c'est tout à fait ça: un film sur des tarés, fait par des tarés, et pour des tarés. Et comme si ça suffisait pas, Miller a été atteint de Christophernolanite aigüe et a réalisé pour de vrai la plupart des cascades, qui sont toutes plus hallucinantes les unes que les autres.
Et justement, un film qui te roule dessus et t'arrache la gueule (littéralemnt) pendant 2h, ça plaira pas à tout le monde, comme Mad Max en son temps. Certains (comme moi
émoticône colonthree
) vont prendre leur pied comme pas possible et sourire comme des cons, et d'autres vont trouver ça too much.
Et c'est encore ces mêmes personnes qui vont râler que y'a pas de scénario. Si, y'en a un, mais il est simple: une course-poursuite qui va t'entrainer au fond de la folie et du désespoir. Et pis, Mad Max n'a jamais brillé par son scénario. Déjà que Max parle autant que le Terminator... Enfin, parler...je devrais dire hurler. Parce que c'est tout le temps ça. J'ai quasiment rien compris aux dialogues, mais c'était pas grave (à part une fois). Certains voient même dans ce film un plaidoyer féministe...mouais, j'ai pas fait gaffe, ce film est un pur divertissement hardcore, à la hauteur du monde de folie et de rage qu'il montre.
Allez-y, que ce soit votre came ou pas, juste pour vous faire une idée de ce à quoi peut ressembler un blockbuster indépendant Cannois, et par la même occasion un concert de metal!

Et vous savez quoi? Le mec qui a créé tout ce bordel, c'est le même mec qui a réalisé Happy Feet 1 et 2. Vous savez, avec les pingouins qui dansent! Si c'est pas taré...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 367 fois
4 apprécient

Autres actions de Alexandre Gibier Verrier Mad Max : Fury Road