Avis sur

Madagascar 2 par Bapman

Avatar Bapman
Critique publiée par le

Et c'est reparti pour un nouveau voyage initiatique loin du Zoo de New York !
La formule "on reprend les mêmes et on recommence" se trouve parfaitement appliquée ici.
La troupe de base (lion, zèbre, hippopotame et girafe) est toujours accompagnée par les mêmes animaux ahuris qui vous auront plu ou déplu dans le premier opus comme les pingouins militaires ou les lémuriens dansants.

Notre bande de joyeux drilles va donc se perdre dans la savane où chacun va finalement découvrir ses racines :
le lion Alex (Ben Stiller) va y retrouver sa famille et notamment son père Zuba (le défunt Bernie Mac), le chef du clan
le zèbre Marty (Chris Rock) va constater que ses congénères lui sont identiques et s'en réjouir avant d'en être chagriné
l'hippopotame Gloria (Jada Pinkett Smith) va être confrontée à la rencontre amoureuse, la séduction vue par l'énorme Moto Moto (Will I Am) étant d'ailleurs un moment assez savoureux
la girafe Melman (David Schwimmer) va exercer une fonction de médecin auprès de tout ce groupe d'animaux et devoir assumer son amour pour Gloria en parallèle.
Inutile de vous dire que tout ce beau monde vit en parfaite harmonie dans cette réserve édénique.

Si on est habitué à l'anthropomorphisme en 3D depuis Shrek, il faut quand même souligner que l'on atteint ici son paroxysme.
En effet outre l'histoire d'amour ridicule et qui ne prend pas entre l'hippo et la girafe et cette idylle dans laquelle vivent prédateurs et proies (si! si! les lions mangent d'autres animaux ! je vous assure !) on peut rajouter, comme dans le premier épisode, les moments où tout le monde danse (youpi ! c'est chouette la savane !) certains étant plutôt drôles et d'autres franchement agaçants comme le numéro de breakdance du lion Alex.

Pour ce qui est de la nouveauté par rapport à Madagascar, premier du nom, on peut évoquer l'irruption d'une troupe de singes qui va notamment être liée à nos fameux pingouins militaires, ces derniers étant définitivement les personnages les plus ingénieusement drôles de la saga, et qui va donner lieu à quelques bons moments comme par exemple la discussion syndicale entre les deux espèces qui viennent d'être évoquées au milieu du film.
On peut aussi noter la présence plus importante d'êtres humains, en l'occurrence un groupe de touristes New Yorkais perdus dans la savane et menés par une super mémé hargneuse, plutôt énervante que drôle finalement.

D'un côté plus technique, les dessins et graphismes n'ont pas vraiment évolué depuis le premier opus.
Les mouvements et la mise en scène animée sont par ailleurs légèrement plus spectaculaires.
Comme toujours avec le département d'animation Dreamworks, la qualité visuelle est donc au rendez-vous mais on est quand même loin de ce qui s'est fait de mieux cette année dans ce domaine comme Wall-E ou Kung Fu Panda.

En bref : Au final on se trouve face à un film inégal.
Tantôt débordant de niaiserie, tantôt inventif et mettant en oeuvre des gags plutôt fouillés.
Si le film est de qualité inférieure au premier en quasiment tous points, Madagascar 2 est un bon moment de détente qui frôle parfois l'ennui mais s'attache à ne pas y tomber.
Un film qui plaira sûrement plus aux petits qu'aux grands.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 925 fois
3 apprécient

Bapman a ajouté ce film d'animation à 1 liste Madagascar 2

Autres actions de Bapman Madagascar 2