👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Madame Bovary, une œuvre de la littérature française fut écrite en 1857 par Gustave Flaubert. Depuis que ce roman existe il fut à de nombreuses reprises réadapté en pièce de théâtre comme celle de Sandrine Molaro et Gilles-Vincent Kapps ou encore en film : on peut tout d’abord citer le film français de 1991 réalisé par Claude Chabrol mais aussi celui de 2015 réalisé par Sophie Barthes.

Madame Bovary de Sophie Barthes est le troisième long métrage de cette dernière.
Malheureusement ce film ne cadre guère avec le livre : oublie de scènes, disparition de personnages…
Tous d’abord ce film a un réel problème de scenario. Felipe Marino le scénariste à surement du oublier de lire entièrement le livre car des scènes très importantes de l’œuvre ne sont pas présente : Je parle notamment de la scène du bal. Ou alors ces scènes sont transformé : comme la scène des comices. Il est vrai que nous ne pouvons pas mettre toutes les scènes de l’œuvre littéraire dans celle de l’œuvre cinématographique sinon cette dernière serait interminable : Il faut donc faire des choix. Malheureusement les choix de Felipe Mariano ne sont pas forcément les bons. Ces choix ont changé l’histoire initiale, ce qui n’est pas le but d’une adaptation !
Les choix amputent le roman de certains de ses personnages comme Berthe ou bien les changent comme Homais qui est beaucoup plus gentil que dans le livre.
De plus ce film manquait cruellement de budget. L’une des premières scènes du film est le mariage de Charles et Emma. A ce mariage il est sensé y avoir du monde (comme dans la scène des commises) mais le monde n’arrivera jamais (il y aura 2 ou 3 personnes au maximum). Es ce un problème de figurants ou d’argents ? Je ne saurais dire, mais le plus marquant c’est qu’on dirait que ces passages sont faits à la dernière minute (donc sans argents). Je prends l’exemple de la scène de mort de Madame Bovary : ils avaient dû prendre un cameraman amateur ou bien qui avait 78 ans et qui avait Parkinson. Et pour ceux qui diront qu’en fait c’était pour montrer la détresse de madame Bovary ; je leurs dirais que moi j’ai attrapé le mal de mer tellement le mouvement de la camera était insupportable.

Mais ce film a quand même le mérite de suivre une trame correcte, pas celle du livre mais on doit reconnaitre que le scenario tien la route. Quelqu’un n’ayant jamais lu Madame Bovary n’aurait aucun mal à suivre le film.

De plus les bandes sons du film sons très intéressantes. Douce, calme et mélodieuse elles nous permettent de nous détendre et de nous faire passer le mal de mer. Ces musiques collent même particulièrement bien au livre. Elles expriment le sentiment de tristesse que peut ressentir Emma Bovary.

En plus quelques clins d’œil sont très bien amenés par la réalisatrice comme celui de l’araignée tissant sa toile.
Pour terminer les comédiens jouent bien leur rôle surtout Rhys Ifans qui joue L’Heureux qui est le personnage le mieux réalisé par Sophie Barthe

En conclusion c’est un film ne reprenant que très peu l’œuvre de Flaubert, est une œuvre avec un budget digne de oui-oui, et un scénariste s’étant endormi durant ses courts de littérature de terminale Littéraire. Même si le film essaye de ce rattraper avec des acteurs digne d’un bon film hollywoodien, un scenario qui tient la route, ainsi que des musiques magnifiques il n’en reste pas moins un échec, car le film est sensé reprendre Madame Bovary chose que la réalisatrice n’a pas su faire ! Dommage.

Arthurwesp
4
Écrit par

il y a 6 ans

Madame Bovary
AnneSchneider
5

Sans âme, à force d'être sans corps...

Un film très soigné esthétiquement, léché de brume consciencieusement, afin de ternir juste ce qu'il faut l'éclat des costumes somptueux, de leur donner ce poudré qui semble avoir transporté...

Lire la critique

il y a 6 ans

13 j'aime

Madame Bovary
Samskeyti
6

Critique de Madame Bovary par Samskeyti

À mon sens l'adaptation est correcte. Je trouvais déjà l'histoire fade et manquant de passion/âme quand je l'ai lu et ça m'a fait le même effet dans le film. On la suit mais tout reste morne alors...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

Madame Bovary
paul55
4

MMe Bovary Critique par Paul55

Critique Mme Bovary : Lorsque défile le générique de fin de Mme Bovary, deux sentiments surgissent dans l’esprit du spectateur. Le premier est une certaine joie de voir enfin s’achever le film et le...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime