Affiche Madame Hyde

Critiques de Madame Hyde

Film de (2018)

La charge positive qui sommeille en chacun...

On le sait, la tonalité comique est l’une des plus délicates à manipuler, que ce soit en littérature ou au cinéma. Par ailleurs, le titre, « Madame Hyde », dispose le spectateur à rencontrer une dimension fantastique. En un composé assez impressionnant, ces deux univers se trouvent ici mêlés, sans toutefois exclure un effet de réel qui parvient à surgir, assez prodigieusement, de nombre de... Lire l'avis à propos de Madame Hyde

21 21
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·

Madame 100.000 volts, ou les tribulations d'une professeure inadaptée.

BOZON le clown ( enfin serge pour les intimes... ) adore les histoires abracadabrantes, rigolotes, et décalées, why not ? ( j'aime ça moi aussi, quand c'est bien fait... ) celle çi est s'inspire plus que librement du roman de Stevenson "l'Etrange cas du Dr Jekyll et M. Hyde", dans ce cas précis c'est la métamorphose d'une Mme Géquil en super prof électrique. Comme expliqué a... Lire l'avis à propos de Madame Hyde

9 2
Avatar theomix57
3
theomix57 ·

Bozonerie réussie

Certains réalisateurs sortent des sentiers battus. Ils décident de défricher et d'embarquer le spectateur sur leur propre chemin. Parfois le nouveau paysage est ennuyeux, parfois le guide se perd ou tourne en rond et largue les cinéphiles en route. Pas facile d'innover dans le 7ème art, de "déformater" après plus d'un siècle d'existence. Et le cinéma d'auteur peut lui aussi... Lire l'avis à propos de Madame Hyde

6 7
Avatar Seemleo
8
Seemleo ·

Volt négatif !

Quand je ne sais pas quoi penser d’un film, j’en viens à me poser la bonne vieille question du « est-ce que c’est un film que je (re)verrai à la TV un dimanche soir de farniente ? Si c’est un oui le film oscillera entre 6 et 7. Là c’est un non car franchement je n’ai pas adhéré. A quoi direz-vous ? A rien ! C’était pourtant une de mes attentes de l’année, le trio en brochette étant... Lire l'avis à propos de Madame Hyde

8
Avatar Fritz Langueur
5
Fritz Langueur ·

Timidité ?

Le réalisateur Serge Bozon a eut l'audace de choisir Isabelle Huppert pour son exceptionnel talent à endosser les rôles les plus divers. Les plus glauques. Les plus osés. Arborant parfois sous une surface glacée un être machiavélique comme dans "Merci pour le chocolat" de Chabrol ou "Elle" de Verhoeven. Il y a ajouté Romain Duris, acteur de même calibre. Et le troisième, José Garcia, capable... Lire la critique de Madame Hyde

9 2
Avatar Elisariel
6
Elisariel ·

La méthode Géquil

Il est amusant de voir à quel point "Madame Hyde", nouveau film de Serge Bozon, s'est laissé avoir à son propre jeu. Que ce soit l'affiche, le casting prestigieux ou la bande-annonce, tout portait à croire que nous serions en présence d'une comédie fantastique. Si ce dernier genre est assez présent dans cette histoire de professeure timide qui va, suite à une malencontreuse expérience,... Lire la critique de Madame Hyde

3
Avatar Cyprien_P-L
6
Cyprien_P-L ·

La France sous cloche.

C’est bien joli de vouloir travailler sur l’inattendu, la linéarité brinquebalante, de proposer de l’inconfort de manière générale – Bozon n’a cessé de répéter que ce qu’il aimait par-dessus tout au cinéma c’est être surpris, merci, nous aussi mec – mais l’originalité du film se retourne un peu contre lui tant il finit par être statique et in fine peu inventif en se créant sa propre banalité.... Lire la critique de Madame Hyde

2
Avatar JanosValuska
3
JanosValuska ·

hyde pour toi, aÏe pour moi !

Typiquement le film qui plait plus à la critique ( modérément quand même) qu'au public ! La différence étant que le public va voir un film pour se divertir et parfois s'enrichir et le critique pour être lu ! :) Pas vraiment les mêmes motivations ( Ce qui peut justifier une bonne critique professionnelle c'est l'intention de ce film, sa vision de l'éducation l'originalité du ( des) thèmes...... Lire la critique de Madame Hyde

2
Avatar Pierre Silvestre
2
Pierre Silvestre ·

Court-circuit...

On ne peut pas dire que Madame Hyde soit une œuvre électrisante puisqu’au contraire elle assomme le spectateur sous ses démonstrations physiques incompréhensibles, ses mauvaises prestations d’acteurs, son cadrage néo-réaliste loupé qui tente une métaphore filée sur une heure trente. Que l’éducation relève de la transmission, certes ; que le professeur en soit l’intermédiaire, d’accord.... Lire l'avis à propos de Madame Hyde

Avatar Fêtons_le_cinéma
2
Fêtons_le_cinéma ·

Critique de Madame Hyde par BUB_webzine

Après Tip Top, Serge Bozon poursuit son petit chemin dans la comédie décalée, genre qu’il affectionne, cultivant la douce dinguerie qui rend son univers si singulier. On retrouve les mêmes préoccupations du réalisateur envers les injustices sociales, la banlieue et le communautarisme, avec ici une dimension fantastique. Reposant, comme on pourrait s’en douter, sur le modus operandi du roman... Lire la critique de Madame Hyde

Avatar BUB_webzine
6
BUB_webzine ·