Affiche Madame et ses flirts

Critiques de Madame et ses flirts

Film de (1942)

  • 1
  • 2

Toto le héros

Preston Sturges, c'est quand même toujours un rythme haletant impressionnant. Quand ça fonctionne, comme ici ou pour Sullivan, c'est parfait, et on se laisse emporter avec ravissement... L'histoire est improbable en diable, un jeune couple, Colbert et McCrea, marié depuis cinq ans, vit dans un appartement luxueux de NY alors que Joel n'a pas encore réussi à percer professionnellement. Habituée... Lire la critique de Madame et ses flirts

30 7
Avatar Torpenn
8
Torpenn ·

Madame porte la culotte

Dans le petit monde de la screwball comedy, il y a ceux qui suivent un chemin plus ou moins balisé, les Ernst Lubitsch ou les Howard Hawks pour ne citer que les meilleurs, et puis il y en a d'autres comme Preston Sturges qui vont repousser les limites du genre jusqu'à les malmener brutalement à la manière d'un mécanicien qui pousserait sa locomotive au maximum, jusqu'à en faire péter les... Lire la critique de Madame et ses flirts

21 5
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

L’amie câline

Alors non, ceci n'est pas un porno. Je sais, j'en suis le premier déçu. Dans Madame et ses Flirts, il n'y aura donc pas d'orgie, de gang-bang, coup de martifouette ou autre bukkake. Le titre original est The Palm Beach Story - et non Bitch - et raconte l'histoire d'une femme et d'un homme marié qui vécurent heureux, et puis c'est tout. Vraiment ? Non, car rien ne se passe franchement à... Lire la critique de Madame et ses flirts

16 11
Avatar Alex La Biche
7
Alex La Biche ·

La fesse cachée de la lune

Comédie excellemment rythmée as usual de la part de Preston Sturges. Des scènes très drôles, je conseille tout particulièrement la réunion dans un train de chasseurs milliardaires bourrés du club «bière et caille» qui se finit en battue. Culte ! And last but not least, une foultitude de plans pornographiques sur les fesses de Claudette Colbert, wouah ! Et comme dans chacun de ses films, elle... Lire la critique de Madame et ses flirts

14 5
Avatar Pruneau
8
Pruneau ·

Un régal

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vu une comédie du remariage et cela fait bien longtemps que je n'avais pas autant ri devant un film. En fait, ici tout est délicieux, chaque séquence est un pur régal, où tout déborde de gags, d'idées, d'inventivité... Et c'est ça qui fait clairement la force du film. Le film ose aller jusqu'au bout de ses délires. Je veux dire qu'on a... Lire la critique de Madame et ses flirts

7 2
Avatar Moizi
8
Moizi ·

La seule, l'unique Claudette

Film assez improbable avec un très beau sens du rythme notamment dans la partie à la gare et dans le train. Le film démarre sur un mariage rocambolesque, enchaîne sur des décisions surréalistes (quel est le meilleur endroit pour divorcer?), des scènes incroyables de tirs, de chants, de hurlements à la mort d'une magnifique meute de chiens. Tout rentre un peu dans l'ordre avec l'arrivée du... Lire la critique de Madame et ses flirts

7
Avatar raisin_ver
8
raisin_ver ·

Pour un flirt avec Claudette

Si on peut encore aujourd'hui se délecter devant les comédies de Frank Capra ou Howard Hawks, Preston Sturges était, lui aussi, loin d'être amateur. La preuve avec ce "Palm Beach Story" parfois peut-être un peu longuet, mais si souvent irrésistible. Sturges semble avoir une véritable philosophie du mouvement, de la vitesse, permettant alors de donner à l'ensemble une dimension particulière,... Lire la critique de Madame et ses flirts

3
Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Critique de Madame et ses flirts par Maqroll

Dans cette comédie pleine de charme et de rythme de Preston Sturges, Claudette Colbert et Joel McCreea forment un couple amoureux typique des plus grandes comédies hollywoodiennes, passant leur temps à se séparer et à se retrouver. Le scénario est inventif, la mise en scène audacieuse (le couple marié qui dort dans le même lit, en 1942, il fallait oser), et la fin est délicieusement équivoque.... Lire la critique de Madame et ses flirts

3
Avatar Maqroll
8
Maqroll ·

Cela aurait pu être très bien mais ce n'est pas si mal

Le film est bizarrement construit, d'abord un générique incompréhensible mais drôle, puis ça commence en vaudeville, ça se continue en comédie de mœurs se posant la question de la nécessité du mariage, puis ça devient carrément burlesque avec les incroyables scènes dans le train, puis ça se calme retour au vaudeville avec encore des propos intéressants sur le mariage et sur la vénalité et ça... Lire la critique de Madame et ses flirts

2
Avatar estonius
7
estonius ·

Critique de Madame et ses flirts par JimAriz

Madame et ses flirts est la typique comédie américaine propre à Preston Sturges. Peu soucieux du réalisme et de la grandiloquence de son histoire, le cinéaste ne pense qu'à faire rire en racontant son histoire, et ça marche du feu de dieu. Encore une fois le cinéaste créer des personnages hors norme, dont ce millionnaire de la saucisse qui fait rire sans le savoir, simplement en ouvrant la bouche.... Lire la critique de Madame et ses flirts

2
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
  • 1
  • 2