Sexe, mensonge et perversion

Avis sur Mademoiselle

Avatar Real Cosmic M
Critique publiée par le

Comment il a fait. Comment ce film arrive à être un film à la Spielberg, un conte pour enfant, un film de torture, un drame humain et un film érotique en même temps ? J'ai beau réfléchir et je n'ai pas trouvé la réponse. Car ce film est tout ça à la fois. Il frise la perfection tellement c'est bien fait. MAIS il possède qu'un seul défaut. Un seul défaut. C'est qu'il est trop bon. Je n’arrive pas à croire à la grosse claque que j'ai eu. Oui [ce film][1]est génial à ce point.

Park Chan - Wook atomise tout le monde.

Du réalisateur, on connaît tous Old Boy. Le film qui l'a fait connaître. Je n'ai pas vu je suis une cyborg ou Lady Vengeance, par contre Stocker n'est pas son meilleur film. Le film n'est pas mauvais (d'ailleurs il faut que je le critique) et les acteurs y jouent bien mais ce n'est pas un excellent film, malgré le double sens de lecture. Celui là par contre ... wow. Juste wow. Quand je suis sorti de la salle je me suis dit mais qu'est-ce que je viens de voir ? Le gros défaut de tout ce film est la longueur inutile de certaine scène

En particulier les scènes de cul lesbiens. Je les ai trouvé interminables sauf la toute première. Mais bon porno tout ça...

C'est le seul défaut. Sinon ce serait criminel de dire que le film soit mauvais. Les plans sont tous bien pensés la mise en scène est vraiment intelligente. Le réalisateur trouve même un moyen de rendre une scène super clichée intelligente ! C'est dire !

La scène du levé de Hideko avec le vent dans les cheveux.

Mieux que ça, il arrive à démontrer que le cinéma est l'art du mensonge. Non pas par des artifices, mais grâce au point de vue de l'auteur qui se confond avec le point de vue de spectateur. Du coup ce qu'on prenait comme acquis prend une toute dimension par la suite. On aurait pu croire que ce procédé pourrait faire en sorte qu'il ne nous prend pas assez intelligent pour le comprendre , mais cela est en faite dans l'A.D.N du récit. Le montage est bien pensé et la mise en scène va avec le mélange des genres que le réalisateur installe. Cela fait en sorte que le film installe une ambiance unique qui n'a rien à envier avec d'autres productions. Et ça c'est classe. Quant aux autres personnages , aussi 20/20

Jeux de Dames.

Hideko, la demoiselle (Kim Min-hee que les fans ont sans doute vu dans le film Jour Avec , Jour sans) est à première vue la victime de l'histoire. Mais au fur et à mesure, on découvre que non. C'est un personnage vraiment plus tragique qui semble avoir plus de pouvoir que prévus, mais dont l'éducation singulière l'a façonnée en lui donnant toutes les caractéristiques d'une vraie garce. Et elle est demeurée au fond.

Sook-hee, la servante (Kim Tae-ri ) est la servante qui croit qu'elle a le plein contrôle du stratagème qu'elle a mis en place avec le "comte" (on va y revenir) mais se retrouve la première piégée au final. Elle est assez attachante et c'est mon personnage préféré. Elle deviendra aussi "l'instrument" de libération de Hideko

Le comte (Ha Jeong-woo) est celui qui orchestre l'arnaque. Son objectif nous paraît très clair mais au final...on n'a l'impression que son objectif n'est pas si clair que ça. Et comment il finit est vraiment génial, c'est limite de l'art tellement c'est inattendu.

Et on a l'oncle pervers Kouzuki (Jo Jin-woong vu dans Hard Day) seul et unique personnage dont on sait sur quel pied dansé. Le reste n'est pas important.

Qui piège qui ?

C'est une vraie question car ce film divisé en 3 actes passe maître dans l'art du double retournement. C'est un film au delà du faite qu'il va bien plus loin que n'importe quel film (et il y en a qui ont censuré la Vie d'Adèle hein ? Petite nature !) qui bouscule nos certitudes. Et quand on voit le film on a 8 étapes

  • 1 : Ouais ce film est pas mal
  • 2 : Wow ! Cela je m'y attendais pas ! Bon c'était nul
  • 3 : A ouais, on va tout revoir pour comprendre ?
  • 4 : Wow mais c'est génial !
  • 5 : Il y a quand même beaucoup de scènes... voilà
  • 6 : "Orgasme cinématographique"
  • 7 : Ce film est GENIAL !!!!
  • 8 : Ok 10/10 ! Mais euh...t'es pas obligé de continuer cette scène on a compris !

On peut prendre le film dans tout les sens, essayer de trouver tous les défauts du monde on se retrouvera toujours à l'étape 8. Et j'ai retourné le film dans tous les sens pour trouver des défauts

Même la scène où j'ai vu comment elle fait pour survivre à l'empoisonnement du mercure, je n'ai pas trouvé si conséquent que ça comme défaut.

Si on devrait chipoter (à part le fait que ce film va faire hurler à la mort toutes les communautés bien pensantes de notre beau pays, en même temps pour vouloir censurer Pirates des Caraïbes et Mad Max : Fury Road elles méritent de s'étouffer), c'est le mélange japonais-coréen. Je trouve ça inutile. Mais bon c'est comme si je chipotais sur le mélange français/anglais dans Inferno, Spectre, ou The Lobster ou d'entendre parler Legolas et Aragorn elfique dans le Seigneur des Anneaux. C'est dérangeant mais ce n'est pas un défaut en soit afin de souligner un peu le contexte du film et le faite que certains personnages ne s'expriment pas naturellement dans leurs langues maternelles.

Le cinéma coréen a du bon.

Je trouve que cette année le cinéma coréen est le cinéma que j'ai trouve le plus intéressant à voir au cinéma. Déjà le Dernier train pour Busan était le meilleur blockbuster de cet été alors ce film est bien parti pour être le premier dans mon top 10 du meilleur film de 2016. Assurément, ce n'est pas un film que je recommanderais à tout le monde au vu de son caractère spécial. Et vu son succès en France (moins de 200 000 entrées), ce n'est pas étonnant (mais bon les enfants ont les Animaux Fantastiques bientôt Moanna). Mais bon c'est un film à voir et une claque comme on en voit peu. Et ce n'est malheursement pas ce genre de film qu'on verra en France (déjà que l'année dernière Love a eu ce qu'il a eu et Réalité a eu une distribution catastrophique, allez demander au CNC des sous pour faire ce genre de film)

Version fun de la critique ici

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 645 fois
5 apprécient

Real Cosmic M a ajouté ce film à 21 listes Mademoiselle

Autres actions de Real Cosmic M Mademoiselle