Affiche Magic in the Moonlight

Critiques de Magic in the Moonlight

Film de (2014)

Critique de Magic in the Moonlight par PierreDescamps

C'est en se rendant au cinema qu'on s'apercoit de ses manques de culture cinemathographique et du chemin qu'il reste encore a parcourir. C'est en m'asseyant dans la salle que je me rends compte que je n'ai a ce jour regarder aucun film de Woody Allen et que ce soir va etre une totale decouverte de son cinema. J'ai finalement totalement accroche a ce style de film, terriblement bavard ( regarde... Lire la critique de Magic in the Moonlight

3 2
Avatar PierreDescamps
6
PierreDescamps ·

Magie du coup de foudre

Magic in the Moonlight allie la lourdeur d’une démonstration à la grâce d’une romance, rejoue ainsi le conflit intestin qui oppose avant de rassembler les deux personnages principaux, l’un étant défini par son rationalisme, l’autre par ses liens avec une réalité supérieure. Aussi le film met-il en place une série d’images-métaphores, comme ce plafond d’observatoire qui s’ouvre et... Lire la critique de Magic in the Moonlight

2
Avatar Fêtons_le_cinéma
7
Fêtons_le_cinéma ·

Crazy, magic love

Côte-d’Azur, 1928. Stanley Crawford (Colin Firth), un illusionniste connu sous le nom de scène Wei Ling Soo, arrive dans une demeure où est invitée une médium (Emma Stone, flamboyante), dans le but de démasquer son truc, et prouver que le monde des esprits n’existe pas. Mais si l’au-delà peut être remis en cause, la charme de la jeune fille, lui, est bien réel, et serait prêt à faire croire... Lire la critique de Magic in the Moonlight

2
Avatar Tonto
7
Tonto ·

Le charme pas si discret de l'empoisonneuse liliputienne

"Charmant". Ca peut paraître affreusement trivial mais c'est l'adjectif qui reste en tête alors que défile le générique de fin. En effet, comment rester insensible au bleu profond des billes d'Emma Stone, au flegme chancelant de Colin Firth, à la lumière irradiante de la Provence, à cette reconstitution des années 20 souvent digne d'un tableau de Cézanne ? Derrière ce charme se cache... Lire la critique de Magic in the Moonlight

2
Avatar magyalmar
7
magyalmar ·

La magie d'Allen

Eh oui, encore un film de ce cher Woody. On croirait que c'est un travail à la chaine (parfois avéré vu la fréquence élevée des affiches) mais cette dernière oeuvre mérite un intérêt particulier. Nous avons, l'apogée du cynisme (encore mais je ne m'en lasserai jamais) de la part du protagoniste : un magicien mondialement renommé, blasé de tout, n'ayant aucune croyance et jubilant à l'idée de... Lire la critique de Magic in the Moonlight

2
Avatar Ahasvérus
7
Ahasvérus ·

Les joies du sarcasme

Pour un brève résumé, il s'agit d'un magicien, Stanley, sarcastique et rationnel au possible (Colin Firth), qui, à la demande d'un collègue et ami magicien, va tenter de débusquer le charlatan incarné par Sophie Baker (Emma Stone), qui se prétend voyante. Même si, bien sûr, il tombe complètement sous le charme de ses "connaissances" et peut-être bien du reste aussi. Le scénario n'a rien de... Lire la critique de Magic in the Moonlight

2
Avatar Chlo_
8
Chlo_ ·

Eloge de la magie

À quand son retour à Manhattan ? Après être revenu aux Etats-Unis le temps de son meilleur film depuis longtemps (Blue Jasmine), Woody Allen ne résiste pas aux côtes françaises pour un film très... british ! Qui mieux que Colin Flirth pour incarner l'accent anglais dans toute son arrogance ? L'acteur oscarisé retrouve des couleurs après une série calamiteuse post-trophé. Si... Lire l'avis à propos de Magic in the Moonlight

2 3
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

Critique de Magic in the Moonlight par Hugo Harnois

Les films de Woody Allen ne sont plus des événements, mais des rendez-vous. Comme une tasse de café que nous pourrions savourer à l'heure du goûter, nous prenons le temps d'aller voir la dernière réalisation de l'artiste pour se distraire et passer un moment agréable. Hier, une bougeoise se retrouvait seule, perdue dans la jungle urbaine. Aujourd'hui, elle est remplacée par un magicien désabusé,... Lire l'avis à propos de Magic in the Moonlight

2
Avatar Hugo Harnois
7
Hugo Harnois ·

L'Arnacoeuse

Bon, Autant le dire, je ne suis pas le plus grand fan de Woody Allen, je considère Scoop, Matchpoint et V.C.B. comme des pertes de temps cinématographiques, là encore je trouve le film assez lisse et scolaire. Il y'a certes une très belle ambiance, l'époque est correctement retranscrite, les acteurs ne font pas de fautes et se rendent même parfois intéressants, mais il faut se le dire, la magie... Lire l'avis à propos de Magic in the Moonlight

2
Avatar No3sis
5
No3sis ·

Critique de Magic in the Moonlight par TomP

Mon dieu Woody là on peut vraiment le dire, t'es en fin de piste ! Avec ce film Woody Allen franchit une étape : il n'en a strictement plus rien à foutre du rythme. Il nous raconte son histoire avec des scènes posées là, qui se succède pour faire blablater les personnages ici et là; Stanley et Sophie à la maison, Stanley et Sophie en voiture, Stanley et Sophie à la plage, Stanley et Sophie au... Lire la critique de Magic in the Moonlight

2 1
Avatar TomP
2
TomP ·