Bande-annonce
Affiche Major Dundee

Major Dundee

(1965)

Major Dundee

12345678910
Quand ?
6.9
  1. 2
  2. 1
  3. 8
  4. 31
  5. 44
  6. 120
  7. 231
  8. 123
  9. 20
  10. 10
  • 590
  • 37
  • 445

Le major Amos Charles Dundee décide de se lancer à la poursuite du chef apache Sierra Chariba, qui a anéanti un détachement de ses soldats et un ranch.

Casting : acteurs principauxMajor Dundee

Casting complet du film Major Dundee
Match des critiques
les meilleurs avis
Major Dundee
VS
Un major d'hommes guère domestique

En plus de remplir ses promesses (un vrai western de mâles : Peckinpah, Heston, Harris, Coburn), Major Dundee propose un couche de lecture supplémentaire des plus agréables, puisqu'au film d'aventure se superpose un discours mûr et réfléchi sur l'art d'exercer une autorité. La capacité à mener des hommes. Et voilà bien un sujet que j'adore. L'histoire tourne en effet sur cet officier qui ne veut se résoudre à rester là où on le consigne (diriger une camp-prison remplis jusqu'à la gueule de...

22 3
WATERLOO

« Major Dundee » a été amputé à tort et a travers par ses producteurs qui voulaient limiter sa violence paroxystique, filmé comme à l’habitude chez Peckinpah, grâce à la technique du ralenti.Cette vison éclatée de l’œuvre à venir nous donne un résultat distendu, manquant d’unité et de cohérence et dans lequel on sent incontestablement les manques.Le montage est certes un art que ne possède pas les hommes d’argent.Richard Harris, superbe dans sa dualité de militaire et d’homme, et Heston,... Lire la critique de Major Dundee

PostsMajor Dundee

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (20)
Major Dundee
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un Peckinpah académique, mais tout de même prenant...

Fin de la guerre de Sécession. Le major à la tête d'un camp de prisonniers sudistes arrive après le massacre d'un village par le chef apache Charriba. Ne voyant pas son métier comme celui d'un taulier, il recrute, y compris parmi les prisonniers sudistes, et fait route droit sur le Mexique. Mexique où les troupes françaises tournent encore. Le début de "Major Dundee", en-dehors de... Lire la critique de Major Dundee

4
Avatar zardoz6704
7
zardoz6704 ·
Découverte
La métamorphose

Comme beaucoup, à tort, je considérais que Sam Peckinpah était le fossoyeur du Western américain, l'attaquant de l'intérieur et amorçant son déclin. J'étais un mouton dans le troupeau. Alors qu'en vrai, le western s'est tué tout seul, en tournant en rond et en recyclant jusqu'à plus soif les mêmes rengaines que de rares éclairs de génie cachent avec peine. Sam n'a tenu aucune pelle, n'a creusé... Lire l'avis à propos de Major Dundee

47 16
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·
Major et vacciné

Donc Major Dundee était en tête de toutes mes envies. Je le récupère chez l'ami Torpy. Tout va bien dans ma vie. En fait, il se trouve que je l'avais déjà vu. Et il y a peu en plus. Ça y est, le diagnostique est officiel, j'ai Alzheimer. Tout va bien dans ma vie. Pendant que je suis debout (ce qui ne devrait pas durer longtemps, vu mon état avancé de décrépitude), autant parler rapidos du film.... Lire la critique de Major Dundee

23 18
Avatar Pruneau
8
Pruneau ·
Méridien de sang.

Voir aujourd'hui un film comme "Major Dundee", c'est assister à un tournant dans l'histoire du cinéma américain. "Major Dundee" marque avant tout la fin du western dit "classique" tout en esquissant déjà les prémisses du nouveau western, plus sanglant, plus contestataire, plus désabusé. "Major Dundee" est également un évènemment important dans l'évolution du cinéma de Peckinpah, sortant tout... Lire l'avis à propos de Major Dundee

12 2
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
" You thieves, renegades, deserters, you gentlemen of the South ! "

Village en feu et sol jonché de cadavre, le générique ne trompe pas. Le Mexique, sa poussière, ses petits villages perdus au milieu de nulle part, ses fiestas, le soleil, les massacres et les affrontements sanguinolents mais aussi l’alcool qui coule à flot et les femmes sublimes qui adoucissent les hommes les plus durs, bienvenu dans l’univers du grand Sam. Amos Dundee (ce blaze de papa)... Lire la critique de Major Dundee

4
Avatar Clode
8
Clode ·
Toutes les critiques du film Major Dundee (20)
Bande-annonce
Major Dundee
Vous pourriez également aimer...