👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La légende veut que Luc Besson écrive ses scénarios les yeux bandés

Quand Luc Besson ne produit pas des films a fric ou qu'il ne met pas en place un cinéma VIP il se met a son ancienne activité, réaliser lui même des films a fric .
Malavita c'est le symbole même du film qui aurait pu être bon s'il n'était pas réalisé par Luc Besson, bien que je n'ai pas de haine envers ce réalisateur le voir passer de Léon, Le grand bleu, Nikita a une comédie comme celle ci ça fait de la peine .
On retrouve aussi Robert De Niro et là je dois dire que ça fait encore plus de la peine de le voir avec sa dégaine de manouche et des cheveux gras dans un rôle fade ou il ne semble pas vraiment en forme .

Malavita ne joue qu'avec 3 points d'humour qui sont, des Américains en France et le mélange des cultures, une famille de mafioso ayant un penchant pour la violence, et les clichés .
Déjà 80% des gags et situations "drôle" du film vous sont dévoilés dans la bande annonce donc une fois celle ci vu plus aucune surprise et tout tombe a plat .

Mais ce qui est agaçant c'est que tout tourne en rond avec ces clichés agaçant, les Français sont des gros beaufs, les Américains des beaufs violents et débiles, les ados Français sont répugnants pleins de boutons immondes, on paye encore en Francs en Normandie (WTF ?), chaque personnages semble être la caricature d'un stéréotype de série B venu des années 90 .

J'ai du relever 50 incohérences, débilités, clichés abject et j'en passe, avec tout ceci le film devient une grosse purée infecte et dégoulinante ne jouant que sur la renommée des acteurs et du réalisateur pour nous offrir un humour lambda peu drôle, souvent lourd mais surtout très "beauf" .

Bref comme je l'ai dit au début de ma critique Malavita aurait pu être sympa si ce n'était pas Besson aux commandes mais surtout si les acteurs semblaient s'impliquer un peu plus, si le film ne jouait pas uniquement avec les clichés et du ridicule, il y avait de quoi offrir une bonne chose avec cette idée de base pas trop mauvaise .

Voilà je n'ai qu'un conseil a donner a Luc Besson > fait comme De Niro planque toi en Normandie et fait le bilan de ta carrière .
Truman-
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Tu as vu la bande annonce ? Tu as donc vu le film et Mes réactions devant ces films

il y a 8 ans

24 j'aime

9 commentaires

Malavita
Al_
3
Malavita

Badfellas

Ce film est un véritable tour de force : avoir un casting composé de Robert de Niro, Michelle Pfeiffer et Tommy Lee Jones et réussir à nous donner l’impression qu’on regarde un téléfilm de France 3...

Lire la critique

il y a 8 ans

43 j'aime

5

Malavita
Gand-Alf
3
Malavita

Le débarquement.

Sans détester son cinéma pour autant, je n'attend, comme c'est le cas pour beaucoup de monde, absolument rien du cinéma de Luc Besson depuis au moins "Le cinquième élément". Au point que "Malavita",...

Lire la critique

il y a 7 ans

30 j'aime

6

Malavita
Truman-
4
Malavita

La légende veut que Luc Besson écrive ses scénarios les yeux bandés

Quand Luc Besson ne produit pas des films a fric ou qu'il ne met pas en place un cinéma VIP il se met a son ancienne activité, réaliser lui même des films a fric . Malavita c'est le symbole même du...

Lire la critique

il y a 8 ans

24 j'aime

9

Gravity
Truman-
9
Gravity

Devenez cosmonaute pendant 1h30

Gravity est un bond immense dans le cinéma car on a enfin un film qui exploite la 3D comme il se doit, moi qui suis un "hater" de cette technologie plus gadget qu'autre chose je dois avouer que...

Lire la critique

il y a 8 ans

77 j'aime

3

Le Hobbit : La Désolation de Smaug
Truman-
9

Ça donne envie d'aller au parc Astérix faire l'attraction des bouées

Après une longue heure de marche j'arrive enfin au cinéma, j'attends vingt minutes avant que les pubs se lancent et la magie ! Non le film ne démarre pas mais les pubs et bandes annonces restent...

Lire la critique

il y a 8 ans

65 j'aime

19