Un couple peut aussi se détruire parfois. Un drame intéressant restant sur un point de vue neutre.

Avis sur Malcolm & Marie

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Ma critique vidéo sur Malcolm & Marie

Soyons honnêtes, les raisons qui m'ont posé à regarder ce long-métrage est le casting avec Zendaya qui est une très bonne actrice (sauf dans les derniers Spider-Man où on l'a fait beaucoup moins bien jouer qu'à son habitude) et John David Washington (que j'ai découvert dans BlacKkKlansman: j'ai infiltré le Ku Klux Klan et qui était bon dans Tenet). Après, j'ai lu le synopsis qui semblait aussi très intéressant et j'ai fini par craquer et par le regarder. Ce qui est bien, c'est que la bande-annonce nous avait prévenu d'avance qu'il ne s'agissait pas d'une histoire d'amour mais d'une histoire SUR l'amour, ce qui n'est pas la même chose. Après, il faut admettre que ce drame est très réussi sur énormément de points au point de le rendre excellent.

Positif

  • Malcolm (John David Washington) est un réalisateur dont la projection à l'avant-première s'est très bien passé, au point qu'il s'en vante pas mal dès leur arrivée. On pourrait dire qu'il est détestable mais le fait qu'il se vante que son film soit un succès est compréhensible. C'est un réalisateur fier que son travail ait été autant apprécier, il est normal qu'il se vante un peu de ça. A part ça, c'est un homme sûr de lui qui aime Marie mais qui ne semble pas se rendre compte des problème qu'elle a avec lui.
    Marie (Zendaya) est une femme qui semble assez froide avec Malcolm, pas au point d'être malheureuse mais au point de lui en vouloir sans qu'on sache pourquoi. Honnêtement, malgré ça, c'est compréhensible qu'elle soit énervée quand on voit le petit ami qu'elle a. Après, elle a aussi des problèmes qu'elle refuse de voir avec Malcolm mais c'est une femme qui ne se laisse pas faire et qu'on peut comprendre en se mettant à sa place (surtout quand on sait pourquoi elle lui en veut).

  • On ne dirait pas mais la mise en scène est très bien travaillée dans ce long-métrage. Elle permet de bien comprendre ce qui se passe sans que les dialogues nous explique tout et arrive à renforcer certaines scènes. D'ailleurs, la différence de mise en scène entre Malcolm et Marie se ressent, comme si la mise en scène ne prenait aucun parti et nous fait comprendre les points de vue de chacun afin de terminer sur une mise en scène neutre pour les deux. Bref, la mise en scène est un des meilleurs points de ce long-métrage.

  • Un des plus gros avantages de ce long-métrage est que ce long-métrage ne prend pas parti-pris pour l'un des deux personnages. En effet, ce long-métrage se place d'un point de vue neutre et nous fait comprendre les deux personnages et les problèmes qu'ils ont avec l'autre. Comme quoi, ne pas avoir de parti-pris est une bonne chose car ça nous permet de mieux comprendre les deux personnages et de les traiter sur un pied d'égalité.

  • Mine de rien, le fait d'avoir choisi le huis-clos afin de parler de la dispute d'un couple. Ça rend le film assez réaliste sur le fait que le confinement a renforcé certains couples mais en a aussi détruit d'autres / provoquer des grosses disputes. Bref, c'est un détail mais le choix du huis-clos pour parler des conséquences du confinement sur certains couples est une très bonne idée.

  • Concernant le jeu d'acteur, nos deux acteurs s'en sortent très bien. John David Washington arrive à jouer le réalisateur fier mais frustré par sa femme et ses problèmes et Zendaya joue très bien la femme qui froide qui en veut à son mari, surtout dans les moments où elle s'énerve. Bref, on a un jeu d'acteur très efficace de la part de nos deux acteurs principaux.

  • Malcolm et Marie reviennent d'une avant-première du film de celui-ci. Mais en rentrant, une tension commence à s'installer entre Malcolm et Marie et ils commencent à se dire des vérités qui va mettre leur couple à l'épreuve. C'est une histoire assez intéressante à suivre pour savoir si cette dispute va réussir à se régler, et si oui, de quelle manière.

  • C'est un long-métrage où on ne pense pas que la tension sera ressentie, et pourtant c'est le cas. Il y a certaines scènes qui font réellement peur pour les personnages, comme si ils allaient franchir certaines limites. Et il faut admettre que ces quelques scènes arrivent à nous rendre inquiets, que ce soit pour l'un ou pour l'autre.

  • Il y a quelques éléments de symbolisme qui fonctionnent bien dans ce long-métrage. Par exemple, on a la cigarette pour Marie et l'alcool pour Malcolm qui leur permettent d'évacuer la frustration et la tristesse qu'ils ressentent avec leur conjoint(e). En tout cas, il y a du symbolisme efficace dans ce long-métrage.

  • C'est une fin assez inattendue mais qui fonctionne assez bien avec la thématique du couple. S'aiment-ils encore pour se donner une autre chance et tenter de régler leurs problèmes ? Ont-ils décidé de se séparer ? C'est un mystère qui fonctionne très bien à travers cette fin car l'avenir de ce couple est incertain.

  • Ici, on suit une relation qui se dégrade par des disputes entre Malcolm et Marie. On suit une relation qui se détruit petit à petit tout en apprenant à mieux connaître les personnages et leurs problèmes de l'un et de l'autre dans le couple (sachant que leurs problèmes sont compréhensibles dans les deux cas).

  • Démarrer ce long-métrage d'une manière assez classique jusqu'à ce que la voiture arrive et que la dispute entre Malcolm et Marie commence est une bonne introduction qui nous donne envie d'en savoir plus sur comment ça va se passer pour eux deux après cette dispute et sur la vraie raison de cette dispute.

  • Le fait d'avoir choisi une esthétique en noir et blanc est une esthétique qui va bien avec la dispute et le huis clos. Le noir et blanc sont le cinéma avant que les couleurs n'arrivent mais c'est aussi une bonne manière de nous faire comprendre que ce long-métrage tourne autour de la dispute du couple.

  • Elles sont bien choisies dans l'ensemble et elles collent assez bien avec ce qui se passe à l'écran. En effet, les musiques sont très belles à entendre tout en collant bien avec ce qui se passe à l'image et à ce que les personnages ressentent en fonction des scènes.

  • Ce sont de beaux costumes qui arrivent à définir les personnages. Les costumes peuvent ne pas sembler importants pour certains mais, quand on regarde bien, les costumes définissent bien les personnages et la manière dont l'un et l'autre se voient dans ce couple.

  • Apparemment, ce long-métrage a été tourné dans une maison privée en Californie, cette maison est magnifique. Honnêtement, en terme de décors, c'est superbe à voir. Mais allez savoir si ils ont changé certaines choses ou si tout est resté comme tel.

  • En terme d'émotion, il y a des moments réellement touchants qu'on ressent pour les personnages en fonction des scènes. On ne va pas dire que qu'elle est exceptionnelle ou donne envie de pleurer mais l'émotion reste efficace dans ce long-métrage.

  • On ne dirait pas mais l'alchimie entre les deux personnages est plutôt réussi. En effet, on sent que les personnages s'aiment malgré les reproches qu'ils s'envoient dans la figure, ce qui fait une bonne alchimie entre les deux.

  • On ne sait jamais comment une dispute peut se passer et ce long-métrage nous le prouve. En effet, il y a certains moments auxquels on ne s'attend pas en regardant ce long-métrage, surtout avec Marie.

Négatif

  • Zendaya est une très bonne actrice mais on a l'impression qu'elle retient son jeu au début de ce long-métrage. Non pas qu'elle joue mal mais on a réellement l'impression qu'elle retient son jeu dans les premiers moments où on la voit jouer, ce qui est un peu triste. Alors oui, le coup de se retenir avant d'extérioriser sa colère marche mais revoir le coté un peu blasé de Zendaya dans Spider-Man n'est pas très plaisant (déjà que les directeurs artistiques de ces films là n'arrivent pas à la faire jouer totalement bien). Mais bon, hormis ce passage, Zendaya est excellente dans son rôle et ça se voit.

  • Revenons sur la scène où Malcolm s'énerve à l'extérieur en allant marcher. L'idée de le faire s'énerver avec des expressions étranges n'est pas le problème, c'est surtout qu'il n'ose pas crier en s'énervant. Alors oui, il a des voisins mais quand on le voit marcher là et que ça fait sûrement parti de son terrain, ça ne l'empêchait pas de crier pour extérioriser sa colère afin de renforcer la scène. Certes, c'est un détail mais cette colère aurait été plus efficace si il y avait eu des cris assumés dans cette scène.

  • Probablement le défaut le plus évident de ce long-métrage, certaines scènes traînent en longueur. Attention, il n'y a aucune scène inutile mais ça n'empêche pas que ce long-métrage traîne un peu en longueur sur certaines scènes. Ce long-métrage aurait peut-être du être raccourci un peu pour que le sentiment de longueur ne soit plus présent.

  • Tiens, un petit faux-raccord. Regardez bien la scène quand Marie est dans son bain. Sur certains plans, l'eau est claire (en gros plan surtout) et sur d'autres l'eau est grisâtre (sur des plans un peu plus éloignées). C'est sûrement pour cacher la nudité de Zendaya, ce que je respecte, mais ça n'empêche pas que ce soit un faux-raccord.

  • Il y a aussi une petite incohérence. Le coup de Marie qui arrive à parler sans bouger les lèvres pendant que son mari, ça s'appelle une incohérence (à moins qu'elle ne soit télépathe). Autant le reste fonctionne car on comprend que c'est en voix-off mais cette première phrase, c'est une petite incohérence.

!!! PARTIE SPOIL !!!

  • Je ne pensais pas dire ça un jour mais, apparemment, beaucoup de critiques ont reproché les scènes de sexe, sauf que je ne comprends pas pourquoi. Les scènes de sexe ne vont pas jusqu'au bout exprès vu que le couple n'arrive pas à s'entendre et le fait qu'ils essayent de le faire plusieurs fois sans réussir à aller jusqu'au bout va avec la dispute qui se déroule pendant tout le long-métrage et le couple qui joue à chien et chat pour que l'un des deux ait le dernier mot. J'aurais été d'accord pour reprocher les scènes de sexe si elles ne racontaient rien ou étaient trop explicites, mais ça raconte quelque chose en rapport avec la crise du couple donc ces scènes passent.

  • Mine de rien, le moment où Malcolm lit et parle de la critique de son film qui vient de sortir est une scène intéressante. C'est une bonne métaphore des critiques qui analysent parfois les choses comme ça les arrange et non pour essayer de comprendre les choix faits par le réalisateur et les scénaristes (dont certaines personnes dont je tairais le nom). Je ne me sens pas concerné car j'analyse le film en essayant de comprendre les choix mais c'est une bonne métaphore sur certaines critiques et sur le fait qu'un film ne doit pas plaire par plaisir personnel mais se faire comprendre par rapport à ce que le réalisateur veut faire.

  • Marie a démarré la dispute à cause du fait que Malcolm ne l'ait pas prise pour jouer le rôle principal alors que celui-ci s'est un peu inspiré de son histoire pour son film, on comprend mieux Marie dans ces conditions. Entre le fait qu'elle est une très bonne actrice et le fait qu'elle aurait du faire partie du film de Malcolm étant donné qu'on a une partie de son histoire dans ce film, ça rend la dispute plus compréhensible.

Au final, c'est un long-métrage très réussi et très intéressant que j'ai eu l'occasion de voir. On a une bonne mise en scène, des personnages travaillés et compréhensibles, une histoire intéressante, une relation travaillée qui se dégrade au fur et à mesure et un jeu d'acteur très efficace. Après, il est vrai qu'il y a quelques longueurs, quelques incohérences quand on fait attention et un jeu d'acteur qui n'est pas assumé dans toutes les scènes mais ça reste un très bon long-métrage à découvrir et qui colle bien avec le thème du confinement. Bref, si vous souhaitez découvrir un couple qui se dispute tout en restant sur un point de vue neutre et où on comprend les deux personnages, alors ce long-métrage arrivera sans doute à vous plaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 173 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

FloYuki a ajouté ce film à 2 listes Malcolm & Marie

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films avec Zendaya

    Les meilleurs films avec Zendaya

    Avec : Malcolm & Marie, The Greatest Showman, Spider-Man : Far From Home, Spider-Man : Homecoming,

  • Films
    Affiche Malcolm & Marie

    Top Films 2021

    Il faut bien commencer le top 2021 des films de l'année 2021. Ce top se remplira au fur et à mesure des films que j'aurais...

Autres actions de FloYuki Malcolm & Marie