Affiche Malec forgeron

Critiques de Malec forgeron

Court-métrage de et (1922)

Mon préféré

De tous les courts-métrages de Buster Keaton, Malec forgeron est le seul que j'aime voir et revoir. Keaton quitte ici le pur burlesque pour entrer dans la poésie, Pour ne pas en dire trop, je pense surtout à la scène où il doit ferrer une jument. Je la trouve simplement géniale. Le reste est davantage tarte à la crème, mais, contrairement à d'autres courts-métrages de la même époque, l'histoire... Lire l'avis à propos de Malec forgeron

4 5
Avatar StanLefort
8
StanLefort ·

Critique de Malec forgeron par Alligator

Trouvé sur le net, libre de droit, mais sans musique, ni le moindre son, c'est sans doute une expérience à renouveller. Concernant le court en lui même, on a affaire à un condensé de ce qui fait la force de Keaton : son aisance physique, sa boulimie de gags, son attrait pour les personnages à contre-courant, un brin anarchistes, destructeurs et frondeurs, et donc par dessus tout, son incroyable... Lire l'avis à propos de Malec forgeron

3
Avatar Alligator
7
Alligator ·

Mais aussi maréchal-ferrant et mécanicien

Malec forgeron est un titre réducteur pour ce court-métrage réalisé par Malcolm St. Clair et Buster Keaton présent également et comme toujours devant la caméra. Si Malec semble être forgeron avant tout, il n’en demeure pas moins qu’au fil des quiproquos sur lesquels avancent la narration, Malec s’improvisera aussi mécanicien et même maréchal-ferrant... Lire la critique de Malec forgeron

Avatar In_Cine_Veritas
7
In_Cine_Veritas ·

Faire tache d’huile.

C’est l’occasion de rappeler combien Keaton pouvait se renouveler dans ses enjeux – malgré l’évidente récurrence du garçon maladroit, acrobate et finalement chanceux – et surtout dans sa mise en scène choisissant ici et à l’instar de One week, un lieu unique : un entrepôt de forgeron dévoué aux chevaux autant qu’aux autos. Keaton aka Malec (pour nous, français) y campe un assistant de... Lire la critique de Malec forgeron

Avatar JanosValuska
6
JanosValuska ·

Critique de Malec forgeron par Maqroll

Un Buster Keaton mineur, de l’époque Malec, ce personnage qui voulait peut-être concurrencer un peu Charlot, mais plus maladroit, moins poétique et surtout moins doué de facultés d’adaptation que le fameux clochard. Charlot, c’est le petit émigrant qui se fait tout de suite une place dans la vie américaine, Malec, c’est l’éternel malchanceux sur qui tout le monde s’acharne, personnes et objets.... Lire la critique de Malec forgeron

Avatar Maqroll
5
Maqroll ·