Affiche Malec l'insaisissable

Critiques de Malec l'insaisissable

Court-métrage de et (1921)

Critique de Malec l'insaisissable par ServalReturns

Mon premier Buster Keaton ! Une très belle surprise, ma foi. Mon expérience du cinéma muet se limitant jusqu’alors à une poignée de films de Méliès et de Chaplin, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais celui-ci est sympa comme tout. Alors ça n'a beau durer que 25 minutes, ça en paraît quand même dix de moins, tant c'est efficace de bout en bout, tant c'est inventif et... Lire l'avis à propos de Malec l'insaisissable

Avatar ServalReturns
7
ServalReturns ·

Attrape-moi si tu peux

Malec, toujours interprété par Buster Keaton, est confondu avec Dead Shot Dan, un criminel en fuite entraperçu sous les traits de Malcolm St. Clair crédité avec Keaton à la réalisation de ce court métrage. De ce fait malencontreux nait une série de quiproquos dont le scénario bien écrit fait bon usage. Pour Malec, l’urgence est alors... Lire l'avis à propos de Malec l'insaisissable

Avatar In_Cine_Veritas
6
In_Cine_Veritas ·

Cavale.

Keaton fait la queue dans la file du secours populaire. Celle-ci s’arrête devant un magasin de fringues, du coup, sans le remarquer, le voilà derrière des mannequins à bientôt pester parce que ceux-ci n’avance pas, usant du stratagème chatouille mais rien n’y fait. Quand le commerçant ferme sa boutique, Keaton file récupérer son pain mais on ferme. Dans son errance et par une multitude de... Lire la critique de Malec l'insaisissable

1
Avatar JanosValuska
7
JanosValuska ·

Critique de Malec l'insaisissable par Ygor Parizel

Dans les premières minutes de ce film Keaton fait du Chaplin, avec un miséreux se faisant courser par des policiers mais ensuite les rebondissements rocambolesques démarrent. Des cascades, des cabrioles et deux séquences techniquement ardues (Le train foncant sur l'objectif et l'ascenceur). Lire l'avis à propos de Malec l'insaisissable

1 3
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·