Maléfique au bois dormant

Avis sur Maléfique : Le Pouvoir du mal

Avatar Sofian DeRochdi
Critique publiée par le

Histoire/Scénario : Ce film fait suite au premier Maléfique. On continue dans la réinterprétation du compte de la belle au bois dormant. Ici, on exploite encore plus les modifications, en créant un vrai univers unique. Surtout en ce qui concerne le monde qui entoure Maléfique, son passé et son origine. C’est une vraie bonne idée de partir dans une direction totalement nouvelle. Mais cela manque clairement de profondeur. Concrètement, il ne passe pas grand-chose dans le film, à part la première partie et la dernière, tout ce qui trouve au milieu est assez ennuyeux, cela n’avance pas, c’est plat, on sent clairement qu’il n’y a pas de choses à raconter. De même, le côté très niais, très enfantin peut rebuter surtout que le film tente d’établir un contexte sombre qui se voit gâcher par ces touches de niaiseries. Le scénario est extrêmement prévisible. En réfléchissant bien à l’histoire, on se demande s’il était nécessaire d’utiliser l’univers de ce conte connu pour faire le film, il aurait peut-être mieux valu créer un univers nouveau. Car du coup, toute l’histoire que l’on connaît est anéantie.

Musique/Son : De bonnes musiques, qui font très conte de fée, ça manque peut-être d’un peu d’originalité.

Visuel/Réalisation : Une bonne réalisation, la mise en scène est de bonne facture, les décors sont très beaux, très féeriques, les effets spéciaux sont très réussis, les costumes sont superbes, les scènes d’action sont très biens.

Acteur/Doublage : Angelina Jolie nous sert une bonne interprétation même s’il semble un peu en retrait dans cet opus, Elle Fanning également et Michelle Pfeiffer n’est pas trop mal. Le reste du casting est assez moyen ou peu présent. Ed Skrein et les 3 actrices jouant les fées en font beaucoup trop.

Avis : C’est un film finalement assez moyen qui n’ajoute pas grand-chose au premier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 184 fois
3 apprécient

Autres actions de Sofian DeRochdi Maléfique : Le Pouvoir du mal