👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Pour dire vrai, Man of Steel est très certainement l'un des films que j'ai le plus attendu dans ma vie avec les deux The Amazing Spider-Man, mais paradoxalement, il est aussi l'un des films qui m'a le plus déçu sur le moment. En effet, quand le film au ciné s'est achevé, je ne savais pas trop quoi penser, mon esprit étant encore tout chamboulé par le spectacle pyrotechnique et de destruction massive dont j'avais été le témoin. J'avais envie de dire que le film était excellent, comme je m'y attendais avant de le voir, mais pour une raison que j'ignorais encore, je n'ai pas pu ... Et pourtant, ce film avait tout pour y arriver.

Bon, le topo, tout le monde le connaît. Ce film avait pour but de relancer Superman au cinéma suite à l'échec de Superman Returns en 2006. Sauf que cette fois, la Warner a décidé de nous montrer Superman sous un angle plus sombre que celui qu'on lui connaît, à l'instar de la trilogie "The Dark Knight" de Nolan ( qui est par ailleurs le producteur de Man of Steel ) Ce qui nous laissait présager du lourd. Selon moi, le film s'axe en un prologue et deux grandes parties :

Le prologue, vous l'aurez compris représente les scènes sur Krypton avec Jor-El ( joué par un Russell Crowe éblouissant ) et le général Zod ( campé par un Michael Shannon quasi parfait dans le rôle du psychopathe ). Bien que pas mal considèrent ce passage du film assez long, ce n'est pas mon cas. Je trouve au contraire que cela permet de jeter une base solide à l'histoire et d'expliquer les enjeux du film.
Le film commence réellement un peu à la manière d'un Batman Begins, selon moi. On y rencontre un Clark Kent déjà adulte qui erre dans ce monde où il est une sorte de dieu dans le but de trouver une réponse à la question qu'il se pose depuis toujours : "D'où je viens ?". Clark n'est pas encore Superman, mais est déjà une sorte de sauveur puisqu'il vient en aide à tous les gens qu'il peut aider. Ce passage du film est pour moi assez intéressant car il nous montre bien le mal être que ressent Clark de vivre dans ce monde où il se sent si différent des autres. De plus, le rôle va très bien à Henry Cavill qui parvient à nous faire ( partiellement ) oublier Christopher Reeve puisqu'il nous offre une prestation totalement différente. Les flash-backs qui nous sont montrés à plusieurs reprises dans le film sont parfois bien trouvés, parfois peut être un peu mal choisis ou longs, mais bon, ce n'est pas vraiment ça qui casse le rythme du film. La première partie s'achève néanmoins sur une note positive voire excellente puisqu'elle nous offre le premier vol de Clark dans son costume de Superman.
La deuxième partie marque la rencontre entre Superman et Zod, et si ce dernier semble amical au début, il est évident que les deux vont finir par se foutre sur la gueule. C'est là une des promesses de Man of Steel afin d'éviter de reproduire l'erreur faite par Singer dans Superman Returns : Montrer du combat et des scènes d'actions dignes de ce nom ! Il faut quand même reconnaître que voir Superman se battre contre Zod et ses sbires est plutôt cool car cela nous permet de nous faire une idée de la véritable force du super-héros. Néanmoins, cette sensation de plaisir est vite remplacée par une certaine lassitude au fur et à mesure, car c'est là l'une des plus grosses faiblesses de Man of Steel, les scènes d'actions sont beaucoup trop longues et beaucoup trop répétées, ce qui casse finalement le rythme et la finesse scénaristique dont il était question dans la première partie du film. Si le combat à Smallville passe encore, les scènes de destruction à Métropolis sont assez abusées. Et c'est là que je peux expliquer POURQUOI j'ai été partiellement déçu par ce film : Le réalisme façon "The Dark Knight" auquel je m'attendais et que nous avions dans la première partie du film part totalement en couille avec ce surplus de destructions et d'explosions qui nous est offert.

De plus, cette partie va totalement à l'encontre des principes de Superman ( Sauver les gens et surtout NE PAS TUER ! ). En effet, ce cher Clark ne sauve quasiment PERSONNE durant la grande scène de baston générale à Métropolis. Personne sauf sa chère Lois Lane, bien entendu ...
C'est l'actrice Amy Adams qui a interprété le rôle de la journaliste du Daily Planet, même si je pense que ce n'est pas vraiment un carton. Autant, l'actrice joue bien le rôle de la Lois Lane connasse et intelligente telle qu'on la connaît au début, mais sur la fin, elle m'a plus fait penser à une sorte de Mary-Jane Watson victime comme dans les "Spider-Man" de Raimi. La romance entre Clark et Lois reste selon moi un élément assez moyen dans le film.

Alors, verdict, Man of Steel est-il un si mauvais film que ça ? NON, NON, NON et encore non ! Loin d'être un simple blockbuster, il nous permet de retrouver ( enfin ) l'Homme d'Acier sur nos écrans. Alors oui, les scènes d'action sont longues et chiantes sur la fin, oui Amy Adams n'est pas une bonne Lois Lane, oui ce film fait grincer des dents et oui ce film n'est pas parfait ni excellent. Mais, Man of Steel reste un BON film, un film que Superman mérite depuis très longtemps.

Clem_
7
Écrit par

il y a 8 ans

5 j'aime

3 commentaires

Man of Steel
Sergent_Pepper
3
Man of Steel

Les arcanes du blockbuster, chapitre 2

Une table en acajou, ronde. Une corbeille de fruits. Factices. Des affiches aux murs. Cinq hommes en chemise hawaïenne. - Bon les gars, faut arrêter de tortiller du fion, il nous faut un reboot...

Lire la critique

il y a 8 ans

194 j'aime

5

Man of Steel
Gothic
7
Man of Steel

Calice Kal-El Edit

Dire que j'attendais ce "Man of Steel" relève du doux euphémisme. Scotché par ce que Nolan a globalement réussi à accomplir avec le Caped Crusader (enfin, surtout "The Dark Knight" en fait), j'étais...

Lire la critique

il y a 9 ans

159 j'aime

84

Man of Steel
Noremac
9
Man of Steel

Critique de Man of Steel par Noremac

Au diable les critiques,moi j'ai pris un pied monstrueux Autant se débarrasser tout de suite des évidences: oui Man of steel est démentiellement spectaculaire,viscéralement jouissif et que, pour...

Lire la critique

il y a 9 ans

118 j'aime

25

Man of Steel
Clem_
7
Man of Steel

Les Démolisseurs de l'Extrême

Pour dire vrai, Man of Steel est très certainement l'un des films que j'ai le plus attendu dans ma vie avec les deux The Amazing Spider-Man, mais paradoxalement, il est aussi l'un des films qui m'a...

Lire la critique

il y a 8 ans

5 j'aime

3

Spider-man
Clem_
9
Spider-man

Un gars ordinaire ... Et une araignée. Rien de plus !

Je dois d'abord reconnaître que c'est assez bizarre de lire l'adaptation en roman d'un film que l'on a vu et revu depuis plus de treize ans. Lorsque j'ai découvert que le film de Sam Raimi avait été...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime