Affiche Marche à l'ombre

Critiques de Marche à l'ombre

Film de (1984)

  • 1
  • 2

"J'ai été attaqué par des renards tout à l'heure"

Marche à l'ombre est assez proche de Viens chez moi, j'habite chez une copine. La présence de Michel Blanc bien sûr. Mais les thématiques sont similaires. Chômage, précarité, crise du logement, difficultés amoureuses. A ceci près que Viens chez moi...avait l'espoir engendré par l'arrivée de la Gauche au pouvoir. Alors que Marche à l'ombre est tourné bien plus tard et que ces espoirs ont... Lire l'avis à propos de Marche à l'ombre

9
Avatar Incertitudes
10
Incertitudes ·

Critique de Marche à l'ombre par Stanleywhite

30 ans après, c'est toujours aussi hilarant, avec des dialogues ( signés Michel Blanc) hauts en couleur et délicieusement caustiques. Notre paire de héros n'a rien à envier aux autres improbables et célèbres couples de comédies françaises ( Depardieu/Richard, Ventura/Brel ou même Reno/Clavier); leur traversée de Paris ( pas le plus glamour, mais celui de squatts, des hôtels miteux et des... Lire la critique de Marche à l'ombre

5
Avatar Stanleywhite
8
Stanleywhite ·

I'm a loser baby

On a les musiciens qu'on mérite. A l'Harry Nilsson originel (et Warren Zevon et John Barry), Marche à l'Ombre, sorte de Macadam Cowboy parigot (mâtiné de Woody Allen !), misait quant à lui sur Renaud et Téléphone. Mise à part cette grinçante réserve (à laquelle il faudra ajouter la confondante non-performance de Sophie Duez, nullissime) et passée la prime impression de voir les ficelles... Lire la critique de Marche à l'ombre

4
Avatar Jocelyn Manchec
6
Jocelyn Manchec ·

"Casse-toi, tu pues..."

Premier réalisé par Michel Blanc, celui-ci joue un peu dans le registre de ses anciens rôles comme Jean-Claude Dusse des Bronzés ou Guy de Viens chez moi, j'habite chez une copine, à savoir le mec impossible, véritable squatteur et empêcheur de tourner en rond, qui ne vit rien ou presque avec les femmes, et qui vit aux basques de son pote François, joué par Gérard Lanvin. Allant de... Lire l'avis à propos de Marche à l'ombre

4
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·

Critique de Marche à l'ombre par Alligator

Dans le sillon de Viens chez moi, j'habite chez une copine, Marche à l'ombre se taille une belle place. Le film est bon à bien des égards : cadencé, dialogues affûtés, acteurs très naturels, réalisation fort correcte, bien dans son époque. À sa sortie, le film ne m'avait pas fait une gigantesque impression, mais aujourd'hui son identité années 80 me paraît tellement évidente, avec toute sa... Lire l'avis à propos de Marche à l'ombre

4
Avatar Alligator
8
Alligator ·

On va pas être vache, c'est sympatoche

Côté positif : l'ambiance, les personnages, le très bon jeu d'acteur de Michel Blanc (qui fait du Michel Blanc, mais ce n'est pas grave) et de Gérard Lanvin (qui joue à la "Belmondo"), quelques bons gags, scènes cultes (la taverne des irlandais) et bons mots. Côté négatif : l'aspect particulièrement gnangnan de l'idylle entre Gérard Lanvin et Sophie Duez, renforcé par le mauvais jeu de cette... Lire la critique de Marche à l'ombre

3
Avatar estonius
6
estonius ·

On marche avec eux

"Marche à l’ombre" est le premier film de Michel Blanc en tant que réalisateur, accueilli par un peu plus de 6 millions de spectateurs. Quel succès ! Et pourtant… qui aurait cru retrouver ce comédien à la baguette, et en même temps le personnage le plus looser du cinéma français devenu l'étiquette de Michel Blanc ? Je vais peut-être vous l’apprendre, mais... Lire la critique de Marche à l'ombre

2 4
Avatar Stephenballade
7
Stephenballade ·

Critique de Marche à l'ombre par g0urAngA

L'époque des vraie comédies française, ou les dialogues, les phrases cultes s'enchainait. Marche à l'ombre ne fait pas exception à la règle et au contraire il marque ici meme, la meilleure prestation de Michel Blanc magnifiquement drole, accompagné aussi par Gerard Lanvin qui se donne à 100%. Un film culte dont on regrette de ne plus en voire dans le cinéma français... Lire l'avis à propos de Marche à l'ombre

2
Avatar g0urAngA
8
g0urAngA ·

Critique de Marche à l'ombre par Fabios Fabios

une comédie adaptée de la célèbre chanson du chanteur Renaud qui par contre n'a rien à voir avec la chanson hormis le fait que l'un des personnages la chante lorsqu'il fait la manche dans le métro parisien. une comédie écrite est réalisée par Michel Blanc qui sincèrement mais franchement pas très drôle il y a quelques bon moment quelques bonnes choses qui aurait pu être mieux travailler pour... Lire l'avis à propos de Marche à l'ombre

Avatar Fabios Fabios
5
Fabios Fabios ·

Ombre de la ville Lumière

Michel Blanc narre la balade dans la jungle parisienne de deux marginaux, lui-même et Gérard Lanvin. Si le film a un peu vieilli, les personnages principaux demeurent attachants lorsqu'ils traversent des situations assez cocasses, chacun des deux acteurs jouant son rôle habituels. Pas exceptionnel, "Marche à l'ombre" est néanmoins loin de se révéler ennuyeux et montre un autre visage de la... Lire la critique de Marche à l'ombre

Avatar Redzing
6
Redzing ·
  • 1
  • 2