Avis sur

Marche à l'ombre par Blockhead

Avatar Blockhead
Critique publiée par le

Sur le thème de la marginalité, Michel Blanc signait un premier film fort réussi. Le duo de routards - Blanc en hypocondriaque et Lanvin en musicien raté - fonctionne à merveille, tandis que la description d'un Paris pittoresque est tout à fait réjouissante. Ce sympathique cocktail d'humour et de tendresse, même s'il a un peu vieilli, reste un vrai bonheur.

Clin D'œil :
En guest dans marche à l’ombre, Patrick Bruel qui incarne un chanteur dans le métro. Sophie Duez débute également sa carrière ici, et ce n’est pas la première fois qu’elle croise Patrick - le chanteur cette fois - puisqu’elle a été une de ses choristes et danseuses notamment sur la chanson Marre de cette nana-là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 285 fois
Aucun vote pour le moment

Blockhead a ajouté ce film à 28 listes Marche à l'ombre

Autres actions de Blockhead Marche à l'ombre