Maria by Callas : devient une figure d'opéra sublime ! Du grand Art !

Avis sur Maria by Callas

Avatar Eveil61
Critique publiée par le

Des entretiens , des films d'actualités , des lettres lues par Fanny Ardant , des films d'actualités , des extraits d"opéras , des moments du tournage de Médée de Pasolini , des films privés , l'évocation de l'amour de la Diva pour Onassis , les présences furtives de Visconti , Cocteau , de Grace Kelly , de la Magnani , de Deneuve et Dorléac pleines de jeunesse , la ferveur du public , le concert de la Norma annulée à Rome , une diva vouée à son Art , les trahisons de son mari et de Onassis , les parfums d'une époque, une voix qui disparaît , Pasolini qui lui donne un rôle sublime dans Médée en extase devant la diva et une mort prématurée pour les deux . Un documentaire habitée par la grâce , donnant à entendre le torrent émotionnel des interprétations lyriques de la Callas .Il restitue avec justesse les années 55-75 avec justesse : un art de vivre et de se comporter . Puis , à la fin de la projection , ce film touche au sublime sans volontarisme en se commuant finalement en oeuvre opératique sur la Callas avec les accents de vérités de Maria , son destin tragique et son génie artistique . Du Grand Art !
.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 375 fois
1 apprécie

Autres actions de Eveil61 Maria by Callas