Bande-annonce
Affiche Martha Marcy May Marlene

Martha Marcy May Marlene

(2011)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 14
  2. 25
  3. 46
  4. 158
  5. 349
  6. 746
  7. 1359
  8. 883
  9. 249
  10. 51
  • 3.9K
  • 309
  • 2.4K

Après avoir fui une secte et son charismatique leader, Martha tente de se reconstruire et de retrouver une vie normale. Elle cherche de l'aide auprès de sa sœur aînée, Lucy, et de son beau-frère avec qui elle n'avait plus de contacts, mais elle est incapable de leur avouer la vérité sur sa longue...

Casting : acteurs principauxMartha Marcy May Marlene

Casting complet du film Martha Marcy May Marlene
Match des critiques
les meilleurs avis
Martha Marcy May Marlene
VS
Identités

"Martha Marcy May Marlene" décrit avec subtilité l'engrenage, la mécanique sournoise de l'intégration dans une secte. Les soumissions volontaires et l'enfermement aux barrières invisibles. Le renoncement de soi et la perte d'identité qu'évoque le titre. C'est avec une mise en scène épurée que Sean Durkin s'attaque au processus d'aliénation de cette jeune femme qui peine ensuite à se reconstruire auprès de sa famille, faisant le constat douloureux que la cellule familiale peut être tout aussi...

16
Avatar Florian Bodin
4
Florian Bodin
Critique de Martha Marcy May Marlene par Florian Bodin

Récompensé par plusieurs prix, notamment au Festival de Sundance pour le meilleur réalisateur, Martha Marcy May Marlene est particulièrement encensé ces derniers temps. On nous parle de scènes choquantes, déstabilisantes et d'un constat assez affreux, mais c'est surtout beaucoup de bruit pour rien. Martha est une jeune femme bouleversée, la cause est qu'elle vient de s'échapper de la secte dont elle faisait partie. Ayant vécue sans la moindre possession matérielle et hors du monde pendant... Lire la critique de Martha Marcy May Marlene

2 4
Critiques : avis d'internautes (118)
Martha Marcy May Marlene
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Martha Marcy May Marlene par mmcty

Martha Marcy May Marlène est un film bouleversant, oppressant, qui prend aux tripes. Elisabeth Olsen excelle dans ce rôle de fille désaxée, paumée dans son passé infernal au sein d'une secte, au premiers abords idyllique, et qui se révèle être un véritable cauchemar. La force du film est à mon sens de ne pas avoir une construction linéaire, ce qui laisse planer le malaise et entraîne le... Lire l'avis à propos de Martha Marcy May Marlene

6
Avatar mmcty
8
mmcty ·
Découverte
Martha, une tragédie moderne

http://youtu.be/Vch56TOkRlE Je vais devoir me dévoiler un peu afin que cette critique soit la plus honnête et la plus objective possible. Alors voilà, j'avais repéré ce "Martha..." lors du dernier festival de Cannes, ayant toujours un œil assez attentif sur les sections parallèles, d'où émergent souvent des films plus étonnants et novateurs... Lire l'avis à propos de Martha Marcy May Marlene

56 9
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·
Paranoid sect.

Sean Durkin, ici réalisateur et scénariste, a éclusé avec sa bobine à peu prêt tous les festivals indépendants Américains, y remportant de nombreuses fois moult prix. Certains critiques nous parlaient d'une ambiance de terreur, voire d'horreur, mais il semble que le Sundance post nineties prenne toujours autant son pied à se complaire dans une mélasse de productions tirées par les cheveux et aux... Lire la critique de Martha Marcy May Marlene

33
Avatar SlashersHouse
5
SlashersHouse ·
La communauté de l’étau.

S’il était encore nécessaire de le prouver, Martha Marcy May Marlene démontre une nouvelle fois à quel point le fait de tout ignorer d’un film (pitch, bande annonce, etc…) peut servir l’intensité de son exposition. Fondée sur un mystère et de nombreuses lacunes, le récit s’ouvre sur deux temporalités : celle d’un passé proche au sein d’une communauté qui se révélera... Lire l'avis à propos de Martha Marcy May Marlene

29 2
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Déprogrammée.

Primé à Cannes et à Sundance, "Martha Marcy May Marlene" est le premier film du prometteur Sean Durkin. A l'aide d'une mise en scène empreinte d'une certaine rigueur (beaucoup de plans fixes et très peu de musique) mais jamais pesante ou austère, il mélange passé et présent, confronte deux faces pas si opposées que ça de la notion de famille (l'une est libre et accueillante mais manipulatrice... Lire la critique de Martha Marcy May Marlene

17 1
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film Martha Marcy May Marlene (118)
Bande-annonce
Martha Marcy May Marlene
Vous pourriez également aimer...