La Colline du Massacre à la tronçonneuse du Texas a 2 Yeux : Fort Alamort

Avis sur Massacre à la tronçonneuse 2

Avatar darevenin
Critique publiée par le

Franchement, je suis déçu car c'est limite le 1er film en moins bien. Il y a beau y avoir un décor différent et plus fourni (un parc d'attraction texan transformé en charnier et boucherie-charcuterie cannibale) et une certaine atmosphère, plus le cadre du Texas (que ce soit géographique, musical et culturel), le film souffre d'un rythme et d'action en deçà de ceux du premiers.

Qu'on retrouve la famille de cannibales Sawyer est logique (surtout Bubba alias Leatherface) ou même le grand-père centenaire cloué en fauteuil roulant (qui est d'ailleurs plus vigoureux que dans le 1er malgré ces 137 ans), mais les autres membres sont des versions "améliorés" des autres membres rencontrés dans le 1 et le scénario est assez similaire (une descente au enfers chez la famille dingo).

Même Dennis Hopper en shériff maniaque de Dieu et de la tronçonneuse n'apporte pas grand chose si ce n'est étriper Leatherface. Ce dernier est d'ailleurs incroyablement incompétent comme tous les autres psychos : incapable de tuer la femme de la radio, Stretch. Son frère n'est pas mieux alors qu'il est armé d'un couteau, préférant mutiler que tuer.

Les meilleurs scènes sont franchement celle du début avec la décapitation, le trop court combat entre le lieutenant et Leatherface et Strech qui voit son partenaire de radio avoir un dernier sursaut de vie dans un moment plus proche de Hellraiser que d'un Massacre à la Tronçonneuse.

Je vais peut-être choquer, mais j'ai l'impression d'avoir vu une sorte de La Colline à des yeux n°2 : 10 ans de différence ou presque entre les 1 et 2, même réalisateur pour les 2 épisodes (Wes Craven pour le premier duo de films, Tobe Hopper pour les TCM), scénario et concepts similaires, renvois inutiles au film précédent bien meilleur, et néons de lumières colorées, mais monstres rednecks beaufs bien bofs et incompétents par rapport aux débuts des sagas.

C'est sûr : comme Strech, on a envie de faire une danse de la tronçonneuse énervée, surtout quand on sait que le peu de lore apporté (les cadavres de la fille et de la grand-mère Sawyer desséchés) ne sera au final pas exploité. Dommage, car on avait un superbe "Fort Alamort" à la fin. Une suite surestimée et dispensable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 179 fois
7 apprécient

darevenin a ajouté ce film à 1 liste Massacre à la tronçonneuse 2

Autres actions de darevenin Massacre à la tronçonneuse 2