Chili et Tronçonneuses

Avis sur Massacre à la tronçonneuse 2

Avatar SaturnOzz
Critique publiée par le

Il était difficile voir impossible de faire une suite meilleure que le film original. Et pourtant, on est loin d'un ratage total ! Bien différent de son grand frère cultissime, cet opus reste très sympathique à voir, si vous voulez retrouver la famille Sawyer et leurs talents dans le domaine de la boucherie...

Le film se différencie du premier volet par son ambiance. Alors que le premier Massacre misait sur le malaise du spectateur, cette suite propose plus de gore et moins de subtilité. La musique est également plus présente que dans le premier film, ce qui "rassure" le spectateur, loin des bruits du vent et de groupe électrogène qu'on a connu auparavant.
L'humour est également bien plus mit en avant. Plus le film avance plus l'humour morbide et absurde prend de l'ampleur. Au départ c'est très chouette, la plupart des vannes venant du frère hystérique de Leatherface et de ses crises de folie, mais à partir du moment où Dennis Hopper, aka le Ranger Lefty arrive et défie le boucher en duel de tronçonneuse, ça part trop loin. Heureusement le film se finie juste à temps, avant de devenir une parodie débile dans la veine de Sharknado.

On retrouve aussi quelques éléments emprunté au premier film, comme la scène du banquet, le papi Sawyer(âgé de 137 ans tout de même), et la scène de fin semblable à la "danse" de Leatherface du premier film.L'idée d'humaniser Leatherface était géniale, il devient un monstre au grand coeur mais reste l'abominable tueur comme on les aime.

Sur certains points, j'ai même préféré ce chapitre. l'héroïne est plus sympathique que le groupe de jeunes adultes du film précédent, Chop-Top (l'autre frère Sawyer) est également plus charismatique que son jumeau et le décor tantôt trop halloweenesque tantôt bien fait et sympa.
J'ai été moins retourné par cet opus comparé au précédent certes mais j'ai tout de même passer un agréable moment ! Si la fin avait été moins débile ça aurait amélioré la mayonnaise mais tant pis. Le mal est fait.

Ne vous attendez pas à avoir les choquottes (si vous les avez eu) comme avec le film original, cet épisode est bien plus divertissant, brutal et jouissif. Dommage que ce petit frère arrivé une décennie après son prédécesseur ne foute pas les foies, cela aurait permit de doser avec l'humour et ça aurait été parfait !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 30 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de SaturnOzz Massacre à la tronçonneuse 2