Bande-annonce
Affiche Master and Commander : De l'autre côté du monde

Master and Commander : De l'autre côté du monde

(2003)

Master And Commander : The Far Side of the World

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 50
  2. 77
  3. 220
  4. 452
  5. 1128
  6. 2585
  7. 4210
  8. 2758
  9. 856
  10. 254
  • 13K
  • 498
  • 2.3K

Durant les guerres napoléoniennes, la HMS Surprise, du Capitaine Jack Aubrey se lance dans une poursuite obsessionnelle du vaisseau français Acheron à travers le monde.

Casting : acteurs principauxMaster and Commander : De l'autre côté du monde
Casting complet du film Master and Commander : De l'autre côté du monde
Match des critiques
les meilleurs avis
Master and Commander : De l'autre côté du monde
VS
Avatar Sergent Pepper
9
Cavale navale

Dans la culture hollywoodienne, un film comme Master and commander a tout d’un intrus : imaginer de grands navires sur l’eau sans pirates, et, depuis Disney & Sparrow, qui ne ressembleraient pas à un rollercoaster agrémenté de squelettes, magie et autres monstres marins légendaires semble impossible. Il a donc fallu une certaine audace à Peter Weir (alors auréolé du succès de Truman Show) pour monter...

31 4
Poussif et platement francophobe...

Tout d'abord, imaginez Russel Crowe dans le rôle d'un gentleman au service de sa majesté. Ça coince? C'est normal. La prestation de Crowe dans ce film est grossière, surjouée et sonne faux. Mais c'est un moindre mal, à côté de la mollesse de l'intrigue. Une suite de péripéties complètement fadasses et inutiles, où l'on trépigne de voir enfin le combat final, qui se révèle être l'unique but de ce film. Quand enfin il arrive, on ne peut que rire de la frégate anglaise qui fait un demi tour au... Lire la critique de Master and Commander : De l'autre côté du monde

9 3
Critiques : avis d'internautes (77)
Master and Commander : De l'autre côté du monde
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
The last wave.

Suite au gadin historique de "L'île aux pirates", l'épopée maritime n'avait franchement plus la côte à Hollywood, jusqu'au succès surprise du premier "Pirates des Caraïbes". C'est dans cette plénitude retrouvée que sort "Master and commander", librement adapté des romans de Patrick O'Brian, la production décidant cependant de remplacer le conflit anglo-américain par les guerres napoléoniennes,... Lire la critique de Master and Commander : De l'autre côté du monde

34 1
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Le calme et la tempête

Sans aucun doute un des meilleurs films de guerres/aventures de ces 20 dernières années. Oui oui, rien que ça ! Alors évidemment lorsqu'on est passionné comme moi par la mer, les bateaux et les guerres napoléoniennes, on part du bon pied ( marin ! ) .. Ce long métrage est façonné tel un océan, tantôt calme, contemplatif et inspiré. Tantôt déchaîné, violent et sans concession. Les batailles... Lire l'avis à propos de Master and Commander : De l'autre côté du monde

23 6
Avatar Liverbird
9
Liverbird ·
C’est la mer qui prend l’homme…

Je ne comprends pas très bien les critiques négatives au sujet d’un film de cette trempe ! Bien sûr on pourrait y voir une francophobie latente (comme disent certains), mais n’empêche que ce Master and Commander est un grand film d’aventure maritime traité comme un drame psychologique et une étude de mœurs… C’est la force du métrage de Peter WEIR :... Lire la critique de Master and Commander : De l'autre côté du monde

5
Avatar nate6691
9
nate6691 ·
Découverte
Mer porteuse

Oui, un film d'époque et en costume avec Russell Crowe peut être bon. Voir très bon. Je pense que la clef d'entrée principale dans ce film assez unique en son genre (et je vais expliquer en quoi juste après) tient en une chose assez simple: avoir (ENFIN, BORDEL !) l'occasion de voir, sentir, palper ce qu'ont put être les conditions de vie à bord d'un bateau militaire au XVIIIeme ou XIX siècle... Lire l'avis à propos de Master and Commander : De l'autre côté du monde

57 5
Avatar guyness
8
guyness ·
Bon divertissement.

Master and Commander réussit haut la main à nous plonger au coeur de la bataille que livra l'Angleterre contre les troupes napoléoniennes. Le fait que la bataille soit maritime rajoute un goût d'aventure au film et ouvre de nouvelles perspectives. On y voit par exemple les différentes stratégies opérées par les deux camps. Attention SPOILER. J'ai particulièrement apprécié la scène finale où... Lire la critique de Master and Commander : De l'autre côté du monde

20 2
Avatar SUNSELESS
7
SUNSELESS ·
Toutes les critiques du film Master and Commander : De l'autre côté du monde (77)
Bande-annonce Master and Commander : De l'autre côté du monde
Vous pourriez également aimer...