j'ai raté la matrice...

Avis sur Matrix

Avatar manoma1
Critique publiée par le

Ai-je vu ce film trop tard ? Suis-je passé à côté de la fantastique œuvre cinématographique ? C'est possible, mais quand je regarde Matrix en cette journée d'avril, je ne peux m’empêcher d'être déçu.

Alors ça, des avis j'en ai entendu des alléchants ! Une foule de gens disant que c'était l'un des meilleurs films de S-F jamais faits, un film culte sont-ils aller jusqu'à dire ! Et pourtant, ce film (ou plutôt cette trilogie) a été oublié aussitôt terminé.

Ne crachons quand même pas sur tout. Le concept du film est en effet bon, très bon même, un scénario qui nous amène tous a réfléchir, emprunt de philosophie (antique mais aussi de comptoir). L'homme est-il l'esclave dans un système qu'il pense contrôlé ? Faisons-nous réellement des choix ou cela est-il seulement déterminé par le système ? Sommes-nous libres ? Pilule bleue ou pilule rouge ? Tant de questions que tous les ados de 14 ans se sont posées dans la cour des collèges à la sortie de la trilogie.
Le scénario est donc presque irréprochable (SPOILER, mais comment, alors qu'ils sont surveillés constamment sur la matrice par un opérateur, celui-ci ne s'est pas rendu compte qu'un gars de leur équipe trafiquait avec des Mr Smith qu'ils détectent à des kilomètres)

Là où ça pêche vraiment, c'est sur la réalisation. Déjà Neo est Trinity sont aussi charismatiques l'un que l'autre. On peut jouer les champions de kung-fu, mais rien n’empêche d'être un minimum expressif. Les combinaisons en latex figent-elles le visage ? Et puis merde ! Les dialogues sont d'un pompeux... Morpheus et l'Oracle ont des personnages indéniablement charismatiques, mais les autres... rien à en tirer.

La baston c'est bien gentil, on aime bien ça, mais là aussi, des combats de 15 minutes entre Neo et un Mr Smith avec des ralentis atroces, ça frise l'horreur. On tombe dans l'exagération la plus totale, dans des combats qui ne riment à rien et qui n'amènent nulle part, ça casse du béton, ça détruit des immeubles, ça vide des chargeurs mais ça ne sert à rien. On assiste a de la branlette visuelle pour voir un mec faire vaguement du kung fu et visant (très, mais alors très approximativement) sur des programmes.

Et pour finir, une histoire d'amour qui n'est là que pour expliquer une pseudo fin finissant de nous achever. On se fout alors bien royalement de ce qui peut leur arriver. Ce film passe donc d'une idée exceptionnelle et recherchée à une superproduction hollywoodienne où le cul et la baston font vendre (oui, Trinity, ils ne l'ont pas mise en pantalon de latex pour lui faciliter la course a pieds).

Certains me renieront en disant que l'idée du film est bien plus profonde, qu'on assiste à un questionnement sur la nature de l'homme, un véritable bijou de science fiction, que pour l'époque le film est brillant par ses effets spéciaux. Mais aussi intéressante que soit l'idée, aussi brillant que soient les effets spéciaux, quand le développement tape dans le vide, ça reste imbuvable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 696 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de manoma1 Matrix