Mazinger Go !

Avis sur Mazinger Z : Infinity

Avatar Tanja
Critique publiée par le

Profitant d’une projection presse pour Journal du Japon j’ai pu aller voir Mazinger Z infinity le premier film tiré d’une oeuvre de Go Nagai à sortir sur nos grands écrans français. Je tiens à remercier Eurozoom et Dark Star.

Autant je connais Goldorak (Grendizer en VO) pour être née l’année de son arrivée en France et l’avoir vu plus d’une fois à la télévision, autant son grand frère Mazinger je ne le connais pas du tout. J’ai reconnu Koji alias Alcor qui était un personnage que j’aimais bien. Héros de Mazinger, il n’avait qu’un rôle secondaire dans Goldorak au damne des japonais. C’est en grande partie pour cela que la série qui a eu tant de succès chez nous n’en a pas eu au Japon. Leur héros n’était plus qu’un freluquet énervé et peu présent.

Malgré mon manque d’information sur la série d’origine, le film est assez bien fait pour qu’on ne se sente pas trop perdu, même si il aurait été toujours mieux d’avoir revue la série.

Tout le petit monde de Go Nagai est présent. Des robots géants par millier avec leur look rétro, des minettes à la poitrine développées trop mignonnes, des combats dantesques, de l’humour, des villes rasées et des méchants vraiment très méchants. Tout amateur de ce genre de spectacle devrait y trouver son bonheur. Pas le temps de souffler ça castagne.

L’animation est vraiment fluide et la 3D est du plus bel effet sur les robots. C’est un vrai plaisir pour les yeux.

Avec Mazinger Z infinity on débranche le cerveau et on passe un bon moment de cinéma japonais. Les grands robots japonais sont de retour et il serait dommage de ne pas en profiter !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 371 fois
3 apprécient

Tanja a ajouté ce film d'animation à 2 listes Mazinger Z : Infinity

Autres actions de Tanja Mazinger Z : Infinity