Affiche Mean Streets

Critiques de Mean Streets

Film de (1973)

Critique de Mean Streets par robindestoits

Si le film, un des premiers de Scorcese, est plus lent et beaucoup moins violent que ceux auxquels il nous a habitués par la suite, on y voit déjà toutes les germes qui feront de lui un géant du cinéma. Robert de Niro, en jeune gangster désœuvré et inconséquent, est parfait. Lire l'avis à propos de Mean Streets

Avatar robindestoits
8
robindestoits ·

Critique de Mean Streets par loupiote

J'ai quelques scrupules à noter aussi bas Scorsese... Mais bon, mon endormissement rapide est un bon indicateur de mon interêt pour le film. L'histoire ne s'installe pas (sur la première heure que j'ai vu), rien n'accroche le spectacteur...juste une ambiance, juste des bribes d'histoires, juste des voyous ... Suis je passée à coté ou le "chef d'oeuvre" a t-il pris quelques rides? Lire l'avis à propos de Mean Streets

Avatar loupiote
3
loupiote ·

3 hommes et un coup fin.

Le film instigateur de l'univers favori de Scorsese et de son style, les voyous, les combines, la loose dans une réalisation percutante au plus près des acteurs. J'ai malgré tout trouvé ça un peu long et cousu de fil blanc, depuis "Raging Bull", "Goodfellas" et "Casino" sont passés par là, mais le film a le mérite de lancer pour de bon Scorsese, De Niro et Keitel rien que ça! Lire la critique de Mean Streets

Avatar Spielburger
6
Spielburger ·

Critique de Mean Streets par Cthulhu

Film fondateur du cinéma de Scorsese, où sont abordés ses thèmes de prédilections, et où De Niro et Keitel décollent véritablement. En soi, c'est un film mineur, mais il est à la base de tant de choses, que plus de trente ans plus tard on lui porte un regard particulier. Lire l'avis à propos de Mean Streets

Avatar Cthulhu
7
Cthulhu ·

Critique de Mean Streets par Sawyer17

En toute décontraction et de manière nonchalante, une première évocation du monde des malfrats par le maître du genre, Martin Scorsese. Mais le film doté d'un scénario assez bateau, pourra en décevoir, car c'est relativement long, en dépit de quelques moments énergiques et d'acteurs excellent(De Niro/Keitel). Lire l'avis à propos de Mean Streets

Avatar Sawyer17
6
Sawyer17 ·

Les petites rues font les grandes rivières (de sang)

Mean Streets, l'un de ses premiers longs-métrages, met en scène ce qui sera le thème privilégié de Martin Scorsese, à savoir la mafia et ses gangsters... Robert de Niro, déjà à l'affiche de ce film, en sera la révélation, crevant l'écran aux côtés d'Harvey Keitel. Mais l'ensemble des acteurs, comme les dialogues - très... Lire la critique de Mean Streets

3 7
Avatar RimbaudWarrior
6
RimbaudWarrior ·

Critique de Mean Streets par Scorcm83

La première oeuvre majeure de Scorsese sans aucun doute. Mean Streets, à la manière de Who's that knocking at my door, représente déjà le goût prononcé de Marty pour l'univers mafieux, les relations qu'ont ceux qui le composent et les dangers de celui ci. Ce film a déjà la fougue, l'énergie, l'originalité dans le traitement et le style des futurs chef d'oeuvre du cinéaste qui sont Casino et Les... Lire la critique de Mean Streets

1
Avatar Scorcm83
7
Scorcm83 ·

Petits malfrats et grosses ficelles

Deuxième ou troisième Scorsese, on va dire que c’est pas mal, mais sans plus. Pour tous ceux qui ne sont pas fans du maître, cela ne va pas laisser un souvenir impérissable. La générosité qu’il y a à l’écran, ne peut pas dissimuler les défauts que les borgnes ne veulent pas voir au pays des aveugles. Notre homme pose une ambiance glauque, poisseuse, une atmosphère lourde, propice au meurtre,... Lire l'avis à propos de Mean Streets

1
Avatar Angie_Eklespri
6
Angie_Eklespri ·

Arrache-toi d'là, t'es pas d'ma bande. Casse-toi, tu pues, et marche à l'ombre...

Peu de temps avant son mythique Taxi Driver, Martin Scorsese et Robert De Niro arpentaient déjà les rues de New-York. C’est l’un des premiers films du cinéaste américain qui définit déjà ici tout ce que sera son œuvre au cours de sa carrière, avec le succès que l’on sait. C’est donc l’occasion pour le spectateur de découvrir ce point de départ, si important pour le réalisateur qui signe alors sa... Lire l'avis à propos de Mean Streets

1
Avatar Vino
6
Vino ·

Critique de Mean Streets par Dicoland

Martin Scorsese nous dépeint la vie des banlieusards dans la Little Italy (Quarter New-Yorkais) des années 70 grâce à ce chef d’œuvre contemplatif. Ce film en "costard et pistolet" est un des premiers films à grand succès de celui-ci. J’appelle film en "costard et pistolet" tout film qui parle d’argent, de mafia, de dettes, de braquages… C’est aussi pour lui sa première collaboration avec... Lire l'avis à propos de Mean Streets

1
Avatar Dicoland
8
Dicoland ·