Little Italy.

Avis sur Mean Streets

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Après une poignée de courts-métrages, un premier film quasi-amateur et un passage obligé par la case Roger Corman, Martin Scorsese signait son premier film marquant, "Mean Streets", vaguement inspiré par sa jeunesse dans Little Italy.

Que ce soit sur le fond ou la forme, sur son utilisation de la bande son ou sa description d'un milieu, Scorsese met déjà en place tout ce qui fera le sel de son futur cinéma, une sorte d'excroissance de la Nouvelle Vague aussi percutante que brillante, aussi violente que dérangeante.

Mais nous n'en sommes pas encore à un "Taxi driver" ou à un "Raging bull" et, si Scorsese a le mérite de proposer quelque chose qui suinte le bitume, confirmant au passage le talent d'Harvey Keitel et révélant le charisme brut de Robert De Niro, il faut bien avouer que "Mean Streets" est encore bancal et affreusement bavard, longue ballade certes intéressante dans ce qu'elle présage de l'avenir du cinéaste mais un brin ennuyeuse et éreintante. A voir surtout par curiosité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1092 fois
47 apprécient · 1 n'apprécie pas

Gand-Alf a ajouté ce film à 4 listes Mean Streets

Autres actions de Gand-Alf Mean Streets