👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Sur le film en lui même je vais faire rapide, c'est bien filmé, la photo est clean, l'ambiance sonore est propre et colle à l'ambiance, le scénario est... pfff c'est chiant et on se demande où l'on va, typique du cinéma français, c'est un enchainement de moment de vie sans but, quel est le propos ?

En plus il y a un énorme soucis de temporalité, deux nanas qui passe 2 semaines de vacances et on a l'impression qu'elles restent pendants des mois et des mois. Bien malin celui qui est capable de dire sur combien de temps ce déroule le film tant les relations des personnages semblent à la fois naissantes et empreintes de la pudeur des début et en même temps ils font parfois référence à des évènements et des situations que ne renieraient pas les habitants d'une HEPAD... Ils ont quels age ? 18 ans ? 20 ? 28 ? 76 ? J'ai beau chercher ça n'a aucune cohérence.

Et enfin parlons de Kechiche, il est temps qu'il ouvre les yeux et accepte sa destinée : LANCE TOI DANS LE PORNO PUNAISE ! Parce que je n'ai rien contre les scènes de cul mais après le supplice des scènes de la vie d'Adèle on à de nouveau le droit à une scène d'ouverture dans Mektoub à base de claquage de fesse, de doigts baladeurs et de grosse poitrine. J'men fou, je suis pas prude mais j'aimerais que l'on m’explique l’intérêt de cette scène dans le film ? L'objectif aurait été atteint avec simplement quelques images suggestives, des bruits de respirations haletante et hop on a compris : ils couchent ensemble et ils aiment ça... Mais non M. KECHICHE et son popole aime tourner du porno sauf qu'il ne se l'avoue pas. Plus qu'à attendre la suite de ce film avec la scène qui certainement va lancer toute l'intrigue et l’intérêt de ce film : une scène de cunnilingus de 13min... Punaise... lance toi dans le porno sérieusement !

Lentin
6
Écrit par

il y a 2 ans

Mektoub, My Love : Canto uno
mymp
4

Pâté en croupe

Abdellatif Kechiche, depuis La vie d’Adèle, semble désormais devenu plus clivant que jamais (La vénus noire présageait déjà de la chose) et susciter la controverse au moindre de ses mouvements. Les...

Lire la critique

il y a 4 ans

146 j'aime

21

Mektoub, My Love : Canto uno
guyness
3

Sea, sex and seum

Une longue vie de spectateur suffit en général à s'apercevoir que souvent, plus le traitement d'une histoire s'éloigne d'une apparence de réalité, plus on touche au vrai. Prétendre que le contraire...

Lire la critique

il y a 4 ans

95 j'aime

54

Mektoub, My Love : Canto uno
Corentin_D
9

Aimer dans le temps

A premier champ, chant premier : toute en liturgie, l'ouverture de Mektoub, My Love lance magnifiquement le manège estival d'Amin, de retour à Sète après une année parisienne où il abandonna la...

Lire la critique

il y a 4 ans

88 j'aime

5

Interstellar
Lentin
10
Interstellar

Ok, il m'a mis KO, j'ai vu mille étoiles...

Sur le cul, KO à la limite de l'apoplexie, tremblant de tout mes membres, le regard dans le vide et la tête dans les nuages... enfin non la tête dans les étoiles : voila comment je suis ressorti de...

Lire la critique

il y a 7 ans

4 j'aime

Fear the Walking Dead
Lentin
5

Vite fait B... vite fait...

Le seul mérite de ce spin off est de faire patienter jusqu'à la reprise de "The Walking Dead", car pour le reste, cette série manque d'ambition et d’intérêt. Je ne reviendrais pas sur le jeu...

Lire la critique

il y a 6 ans

3 j'aime

Noé
Lentin
9
Noé

Nécessaire et tellement bon

Noé est un authentique moment de grâce, un moment de génie tellement loin du bête blockbuster estival. Je ne parle pas du choix des acteurs, je ne parle pas de la qualité de l'image ou de la bande...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime