👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Une bonne, bonne note, pour l'impression qu'a réussi à me laisser ce film. Les performances d'acteurs, un plaisir.
Ça laisse plutôt sans voix. Mais l'oppression ressentie, la gorge et l'estomac qui se serrent de plus en plus tout au long du film, le souffle qui se raccourcit, donnent envie, dans le long silence qui suit la fin de ce film, de partir en courant vivre le plus de choses possible.
L'enfant à un visage tellement calme et serein...
beaudhomme
8
Écrit par

il y a 9 ans

6 j'aime

Melancholia
TheScreenAddict
10
Melancholia

Monumental !

Jusqu'à présent, nous n'avions vécu la fin du monde au cinéma qu'à travers un nombre incalculable de films catastrophe, souvent outrancièrement spectaculaires, presque toujours issus des studios...

Lire la critique

il y a 11 ans

139 j'aime

29

Melancholia
Thaddeus
5
Melancholia

Le nombril de Lars

Comme souvent, il est difficile d'émettre un avis valide sur un film qui a été tant commenté, et qui a conquis dès sa sortie une très grande notoriété auprès du public cinéphile, y compris parmi ceux...

Lire la critique

il y a 10 ans

132 j'aime

15

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23

Le Soleil des Scorta
beaudhomme
10

Critique de Le Soleil des Scorta par beaudhomme

Le soleil des Scorta : Ce titre ne laisse rien au hasard. Il ressort de cette lecture, un soleil brûlant, une chaleur pesante, un désert de poussière. On ressent le livre plus qu'on ne le...

Lire la critique

il y a 10 ans

5 j'aime

1

Le Château ambulant
beaudhomme
10

Critique de Le Château ambulant par beaudhomme

Ce château ambulant nous transporte dans un monde incroyable. On en sort ébouriffé et on regarde l'écran encore longtemps après la fin du film. Hayao Miyasaki nous emmène dans un rêve qui ressemble...

Lire la critique

il y a 10 ans

4 j'aime

Le Déluge - Le Retour à la terre, tome 4
beaudhomme
10

Critique de Le Déluge - Le Retour à la terre, tome 4 par beaudhomme

Une bouffée d'air frais sur fond de vie vraie. Les personnages sont juste assez excentriques et originaux pour nous faire sourire, voir même rire. On ne se lasse pas de ces petites bulles du...

Lire la critique

il y a 10 ans

4 j'aime