👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

J'ai revu avec délectation ce film que je n'hésite pas à qualifier de monumental.

Lars von Trier a pris quelques libertés avec le Dogme95, mais il reste quelques fondamentaux. La caméra portée, qui m'exaspère en général, trouve ici un sens.

La photo est incroyablement maîtrisée et le préambule est incroyable, visuellement et dynamiquement.

La première partie m'a diablement fait penser à 'Festen'. Bien que les causes du malaise soient très différentes, il y a ce ton faussement enjoué qui veut que parce que l'on a décidé de la fête, fête il doit y avoir. Le compte des haricots est un monument de l'impitoyable vacuité du moment.

La deuxième partie durant laquelle les masques tombent est également sublime. La photo s'adapte et devient évanescente jusqu'à la destruction.

Le film décrit, non pas la fin DU monde, mais la fin D'UN monde. Et d'ailleurs qu'est-ce donc que la fin du monde ? Pourquoi est-il si difficile de franchir le pont ?

Je terminerai sur Kirsten Dunst qui représente pour moi une sorte de beauté absolue, mélange sublime d'angélisme et de diabolisme. C'est elle Mélancholia ! Elle porte le film et le propos d'une manière incroyable. Mais bon, je suis un peu sous le charme, je l'avoue.

Le film ne plaira pas à tout le monde, c'est clair. Ce n'est pas un film simple, et lors de cette deuxième vision, je reconnais avoir découvert de nouvelles clefs, de nouveaux chemins qui m'avaient échappés la première fois.

Je recommande vivement.

shanghai
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Les films qu'il faut que tu voies, ma fille !

il y a 5 ans

Melancholia
TheScreenAddict
10
Melancholia

Monumental !

Jusqu'à présent, nous n'avions vécu la fin du monde au cinéma qu'à travers un nombre incalculable de films catastrophe, souvent outrancièrement spectaculaires, presque toujours issus des studios...

Lire la critique

il y a 11 ans

139 j'aime

29

Melancholia
Thaddeus
5
Melancholia

Le nombril de Lars

Comme souvent, il est difficile d'émettre un avis valide sur un film qui a été tant commenté, et qui a conquis dès sa sortie une très grande notoriété auprès du public cinéphile, y compris parmi ceux...

Lire la critique

il y a 10 ans

132 j'aime

15

Melancholia
Marius
10
Melancholia

Melancholia and the infinite sadness

Bon, Lars von Hitler à 8 heures du mat, c'était pas gagné (qu'est-ce qu'on ferait pas pour voir des films danois avant les autres)... Mais se réveiller devant un astre sombre, sombrer avec ces jeunes...

Lire la critique

il y a 11 ans

103 j'aime

23

Les Quatre accords toltèques
shanghai
4

'Je vais bien' pour les nuls...

Petit guide d'initiation de réflexion pour ceux qui n'y arrivent pas tous seuls... Le titre m'a beaucoup intrigué. Quel grand secret du bonheur absolu détenaient donc les Toltèques ? Quels accords...

Lire la critique

il y a 2 ans

20 j'aime

1

L'Attaque des donuts tueurs
shanghai
10

Critique de L'Attaque des donuts tueurs par shanghai

Il arrive parfois dans une vie d'amateur de cinéma de rencontrer le chef d’œuvre absolu. C'est bien ce que j'ai ressenti en dégustant ce monument qu'est 'Attack of the Killer Donuts' ! Cette épopée...

Lire la critique

il y a 5 ans

18 j'aime

2

Versailles
shanghai
4
Versailles

Faut juste pas s'intéresser à l'Histoire...

C'est une série à la mode, avec les trucs à la mode, comme la caméra épileptique. Une intrigue, des conspirateurs, du sexe, de la violence, un générique moderne, des beaux costumes ! C'est un peu...

Lire la critique

il y a 6 ans

18 j'aime

11